https://www.cidj.com/

Ingénieur / Ingénieure météorologue

Synonymes : météorologiste, prévisionniste météo

  • Environnement - Nature - Nettoyage
  • Sciences - Maths - Physique
L’ingénieur / ingénieure météorologue est un·e spécialiste des sciences météo-climatiques. S’il existe quelques débouchés dans le secteur privé, le·la météorologue est le plus souvent fonctionnaire de Météo France.

Description métier

L’ingénieur météorologue travaille sur de multiples domaines : modélisation de l’atmosphère et de l’océan, hydrologie, qualité de l’air, énergies renouvelables, calcul scientifique, changement climatique et bien entendu les prévisions météorologiques

Etudes et analyses, rédaction de rapports, il mène des travaux très scientifiques où l'informatique, les mathématiques, les statistiques et la modélisation tiennent une grande place. 

La majorité des ingénieurs météorologues exercent comme fonctionnaire au sein de Météo France. Quelques-uns font de la recherche ou enseignent.

Les non fonctionnaires trouvent des débouchés dans des sociétés de conseils, des bureaux d’études ou d’ingénieurs qui évoluent dans le domaine de l'énergie, les activités financières et les assurances, la construction aéronautique, l'informatique, les "data sciences"

Études / Formation pour devenir Ingénieur / Ingénieure météorologue

Diplôme d’ingénieur de l’ENM accessible via concours. Il permet de recruter des élèves fonctionnaires (ingénieurs des travaux de la météorologie) et non fonctionnaires (civils). 

  • Concours externe : accessible après une classe prépa MP, PC, PSI. 
    inscription sur www.scei-concours.fr
    Durée de la scolarité : 3 ans 
     
  • Concours externe spécial : ouvert aux candidats titulaires d’une licence scientifique ayant validé un M1 scientifique ou aux titulaires d’une maîtrise de sciences. 
    Accès en 2ème année. Durée de la scolarité : 2 ans 

La 3eme année est une année de spécialisation : 

  • parcours services météo-climatiques
  • parcours big data
  • parcours développement durable
  • parcours études environnementales
  • parcours statistiques

Le MS éco-ingénierie complète l'offre de formations de l'ENM. Il forme des cadres capables d’appréhender les questions technologiques de manière systémique et approfondie, avec les outils de la modélisation et de l’évaluation

Salaires

Un ingénieur météorologue émarge à ses débuts entre 2 300 € et 3000 € brut par mois.

Evolutions de carrière

Il est aussi possible de travailler comme chercheur au CNRS, à l’Inrae  ou dans certaines universités, ou encore de se diriger vers le transport aérien et la Défense nationale.


Crédit photo : Oconner - Fotolia

Vous pourriez être intéressé(e) par...