http://www.cidj.com/

Statisticien / Statisticienne

Synonymes : chargé d'études statistiques, spécialiste data

  • Sciences - Maths - Physique
Le statisticien / statisticienne collecte, classe et interprète des données numériques. Par des procédés mathématiques, il/elle élabore des méthodes permettant de prendre des décisions rationnelles malgré une marge d’incertitude pouvant résulter de tout événement fortuit.

Description métier

Le statisticien / la statisticienne est un collecteur d’informations. Mathématicien expert en probabilités, il traite et analyse des données qu’il traduit en tableaux, en graphiques, en courbes, en histogrammes et en camemberts.

Tous les domaines d’activité peuvent faire l’objet des travaux du statisticien : économie, finances, démographie, industries, services, éducation, opinion…

Le statisticien commence par établir un questionnaire et par mettre en place une équipe pour recueillir les informations voulues (sondage, téléphone, Internet…).

Quel que soit son objet d’étude, le statisticien détermine le nombre d’observations, de recoupements et de paramètres indispensables (modélisation) pour que ses conclusions puissent être fiables avec un niveau de certitude raisonnable.

Il discute des variables à mesurer avec les spécialistes du domaine, explique ses résultats et précise les précautions à prendre quant au niveau d’incertitude de ses conclusions.

Qu’il travaille pour un organisme public ou pour une entreprise privée, le statisticien exécute une expertise bilan et/ou prévisionnelle, générale ou ponctuelle, mais toujours très précieuse pour le décideur.

La dernière étape de sa mission consiste à présenter une synthèse au commanditaire de l'étude.

Dans l’industrie, le statisticien peut être membre d’une équipe de production en tant que spécialiste qualité.

Dans le secteur de la consommation, il est contacté pour passer au crible les résultats d’enquêtes commandées par les directions commerciales.

Dans le domaine de la communication, de la banque, de la finance, le statisticien devient spécialiste des bases de données et du Big data.

Le statisticien exerce le plus souvent un métier de bureau, devant un ou plusieurs ordinateurs. S’il est chargé d’enquêtes, les déplacements ne sont pas à exclure. S’il est responsable d’un service, il participe à de nombreuses réunions préparatoires ou conclusives.

Études / Formation pour devenir Statisticien / Statisticienne

Pour devenir statisticien, on peut suivre les formations suivantes :

niveau bac + 2 : pour un poste de chargé de statistiques
- ​​​​DUT STID  - statistique et informatique décisionnelle

niveau bac + 3
- DU analyste big data (Paris Descartes). Diplôme accessible avec un niveau bac + 2. 
- Licences pro  :  

  • métiers du décisionnel et de la statistique parcours data mining ou applications aux domaines de la santé (Paris Descartes),
  • mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales,

niveau bac + 5

- Masters (bac + 5)

  • master de santé publique parcours biostatistique, biomathématique, bio-informatique et santé (Lyon 1),
  • master M2S - modélisation statistique (Besançon),
  • master mathématiques et applications parcours : mathématiques fondamentales et applications, statistiques et données du vivant, data sciences, statistiques et traitement de données..

- Diplômes d’ingénieur : pour devenir trader, analyste des marchés financiers, économiste, actuaire, il existe 4 écoles spécialisés accessibles sur concours après classes préparatoires :

  • Ensae Paristech (école nationale de la statistique et de l'administration économique),
  • Ensai (école nationale de la statistique et de l'analyse de l'information),
  • Isup (institut de statistiques de l'UPMC),
  • Polytech'Lille.

Salaires

Entre 2 000 € et 2 500 € brut par mois pour un ingénieur statisticien débutant. Les salaires varient en fonction du niveau de qualification et de la nature de l’entreprise.

Evolutions de carrière

En tant que cadre, un statisticien peut devenir responsable d’équipe (service, prospective, marketing) ou responsable de division.

Il peut également changer de secteur d’activité selon sa spécialité : assurance, démographie, économie, santé…

Enfin, certains accomplissent une partie de leur vie professionnelle dans l’enseignement et la recherche.


Crédit photo : Apops - Fotolia

Vous pourriez être intéressé(e) par...