http://www.cidj.com/

Eboueur

Synonymes : agent chargéŽ de la collecte des dŽéchets, agent de propreté urbaine, ripeur

  • Environnement - Nature - Nettoyage
Professionnel de l’hygiène l’éboueur, appelé aussi ripeur, effectue par camion l’enlèvement à domicile des ordures ménagères. Il les transporte ensuite dans un site de traitement ou vers un incinérateur.

Description métier

L’éboueur collecte les ordures ménagères disposées le long des trottoirs et les charge dans une benne de camion spécialisé conduit par un chauffeur. Recyclable, tout venant, verre... à chaque jour sa collecte.

Avec son, ou ses coéquipiers, il se tient debout sur le marchepied à l’arrière du véhicule. A chaque arrêt du conducteur, l’éboueur transporte les poubelles, sacs, bacs roulants ou déchets en vrac. Après avoir actionné le lève-conteneur pour que les déchets se déversent dans la benne, il met en marche un système de broyage des ordures.

Il peut aussi participer à la collecte d’objets et de matériels lourds et encombrants dont les particuliers souhaitent se débarrasser, au balayage et lavage des trottoirs et au déblaiement des marchés. Selon le cas, il peut aussi avoir des missions saisonnières : ramassage de feuilles mortes, déblaiement des neiges et glaces. 

En laissant l’endroit propre après son passage, il a le souci d’assurer un service de qualité à la population et d’aider ainsi à préserver l’environnement.

Pour devenir éboueur, il existe deux modes de recrutement principaux : soit directement par les municipalités (l’éboueur a alors le statut d’agent des collectivités territoriales), soit par des entreprises privées de nettoiement, liées aux communes par un contrat de sous-traitance (cas le plus fréquent). 

L’éboueur fait partie, en général, d’une équipe minimum de 3 personnes avec le conducteur. Il doit respecter des règles de sécurité strictes, car il travaille au milieu de la circulation. Il est exposé aux intempéries.

Les horaires sont souvent décalés, car il peut travailler soit très tôt le matin (à partir de 4h/5h), soit tard dans la nuit (jusqu’à 4 h du matin). Le métier nécessite des aptitudes aux charges lourdes et à la marche prolongée. 

Études / Formation pour devenir Eboueur

L’accès à la profession est  possible sans diplôme, en se formant directement auprès d’un employeur. Mais les diplômes suivants sont un plus pour une embauche :

niveau CAP
- CAP PEUCR - propreté de l'environnement urbain - collecte et recyclage (le plus indiqué),
- CAP agent d’assainissement et de collecte des déchets liquides spéciaux,

niveau bac 
- Bac pro GPPE -  gestion des pollutions et protection de l'environnement. 

 

Salaires

Un éboueur débutant perçoit le S.M.I.C, plus des primes ou indemnités liées aux conditions de travail. La part de ces primes est différente et fonction du statut des entreprises.

Evolutions de carrière

Après quelques années d’expérience professionnelle, l’éboueur peut devenir chef d’équipe, contremaître dans la gestion des déchets.
Il peut aussi, en suivant une formation complémentaire, devenir conducteur de benne à ordures.

S’il passe le CAP spécialisé en assainissement et collecte des déchets liquides spéciaux il peut travailler pour des industries à la collecte de déchets pompables et à la maintenance des réseaux d’assainissement.


Crédit photo : Pixabay

Vous pourriez être intéressé(e) par...