http://www.cidj.com/

Technicien / Technicienne de l'intervention sociale et familiale - TISF

Synonymes : TISF, travailleur familial, travailleuse familial

  • Social - Services à la personne
Le technicien de l’intervention sociale et familiale (TISF) vient en aide aux familles, aux personnes âgées, aux personnes handicapées ou en situation d’exclusion qui rencontrent des difficultés. Dans l’immense majorité des cas, ce métier est exercé par une femme.

Description métier

Le technicien(ne) de l'intervention sociale et familiale (TISF) peut travailler au sein même d’une famille, au domicile d’une personne ou dans un établissement ou service d’action sociale.

Dans le cadre de la famille, elle intervient pour répondre à une situation de crise momentanée. Elle est toujours présente pour une durée limitée, sa mission est de dénouer les premiers éléments d’un problème.

Elle exerce une fonction d’accompagnement social qui peut passer par la prise en charge des responsabilités de la vie quotidienne (travaux ménagers, courses, éducation des enfants, gestion du budget, suivi des démarches administratives..)

La TISF doit instaurer un climat de confiance qui permette de rechercher des solutions avec les personnes concernées. Elle facilite le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées. Elle participe à l’insertion sociale des personnes en voie de marginalisation.

Elle intervient dans des actions collectives, des animations avec des groupes d’enfants ou de parents.

La TISF travaille en collaboration avec d’autres intervenants sociaux (assistants de service social, éducateurs). Elle doit avoir le sens de l’organisation, une bonne résistance physique et nerveuse, faire preuve d’autorité, mais aussi de qualité d’écoute et de capacité d’adaptation.

Les employeurs des TISF sont les associations, les caisses d’allocations familiales, les caisses d’assurance maladie, les crèches parentales, les services d’éducation et de soins à domicile. Cela peut être aussi les collectivités locales lorsqu’elles assurent la gestion des structures sociales d’accueil ou de soutien.

Études / Formation pour devenir Technicien / Technicienne de l'intervention sociale et familiale - TISF

Pour exercer en tant que technicien de l’intervention sociale et familiale, il faut obtenir le diplôme d’Etat de TISF, (Detisf), de niveau bac.

Conditions : être  âgé de 18 ans au moins et être admis à un examen de sélection organisé par l’un des centres de formation ; pas de condition de diplôme mais les candidats sont de plus en plus qualifiés (bac ST2S - sciences et technologies de la santé et du social - par exemple).

La préparation au Detisf dure de 18 à 24 mois. Elle comprend 950 heures de formation et 8 mois de stage pratique. Elle peut s’effectuer en formation initiale à plein temps ou dans le cadre d’un contrat de professionnalisation pour les 18/26 ans.

Des possibilités d’allègements et de dispenses de formations sont accordés aux titulaires des diplômes suivants : 
• du diplôme d’État de Moniteur Éducateur
• du baccalauréat professionnel Services de Proximité et Vie Locale
• du baccalauréat professionnel Services en Milieu rural
• du BEATEP spécialité activité sociale et vie locale ou BPJEPS Animation
Sociale
• du diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale ou mention complémentaire Aide à Domicile
• du diplôme d’État d’Assistant Familial
• du diplôme d’État d’Aide Médico-Psychologique
• du diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social
• du titre professionnel Assistant de Vie

Salaires

Le salaire brut mensuel d’une TISF débutante est de 1 660 €.

Ils ne sont pas très différents tels que définis par la convention collective de l’aide à domicile en milieu rural ou par celle des organismes de travailleuses familiales.

Evolutions de carrière

La TISF âgée de trente ans au moins et ayant 5 ans d’ancienneté professionnelle peut obtenir un certificat national de compétence de déléguée à la tutelle aux prestations sociales en effectuant un stage de promotion professionnelle.

Le diplôme d’Etat de technicien de l’intervention sociale et familiale permet de se présenter aux épreuves d’admission dans les écoles de moniteur éducateur (diplôme DEME), d’éducateur de jeunes enfants (diplôme DEEJE), d'éducateur spécialisé (diplôme DEES) et de bénéficier d’allègements ou de dispense de formation dans certaines conditions.

Expérimenté, le titulaire de Detisf peut évoluer vers des fonctions d'encadrement ou de direction de centre social. 

La TISF peut compléter sa formation en préparant le BTS économie sociale et familiale ou le DUT carrières sociales option services à la personne. 


Crédit photo : Lisa-F-Young - Fotolia