http://www.cidj.com/

Responsable de projets informatiques

Synonymes : project manager

  • Informatique - électronique
Spécialiste en informatique, le ou la responsable de projets informatiques est un(e) animateur(trice) d’une équipe, Responsable de l’état d'avancement d'un projet, il ou elle traduit en solutions informatiques les demandes des clients ou des services internes.

Description métier

Avec son équipe, le responsable de projets informatiques  a pour mission d’intégrer un progiciel ou de développer une solution spécifique adaptée à la demande d’un client ou des utilisateurs internes d’une entreprise.

Il doit assurer la gestion du projet en respectant les coûts, veiller au respect du planning, des délais, du cahier des charges et des contraintes techniques.

Son intervention commence dès la phase d’étude : temps de réalisation, budget, nombre de développeurs… Lorsque le projet est mis en route commence un gros travail de coordination.

C'est le chef de projet ou responsable informatique qui est chargé de superviser la mise au point de la solution informatique.

Dans la phase finale, le responsable de projets informatiques participe à la mise en place de l’outil et recueille, si nécessaire, les améliorations à envisager.

Le responsable de projets informatiques peut exercer chez un éditeur, dans une société de services en ingénierie informatique (SSII) ou au sein d’une entreprise utilisatrice (banque, entreprise publique, industrielle, grande distribution, automobile, télécoms…).

Études / Formation pour devenir Responsable de projets informatiques

Le métier de chef de projet ou responsable informatique, aux compétences variées, est généralement accessible après une formation de niveau bac + 5 et environ 5 ans d’expérience professionnelle dans les métiers du développement.

La formation en école d’ingénieurs est la plus indiquée. Cependant, il n’est pas rare de retrouver à ce poste des titulaires de BTS/DUT qui ont complété leur cursus par une licence pro et/ou un master (nombreuses spécialisations : base de données, génie logiciel, imagerie numérique, informatique appliquée, informatique de gestion, productique) ou qui ont intégré une école avec leur diplôme de bac + 2.

niveau bac + 2

  • BTS SIO  - services informatiques aux organisations, 
  • BTS SN - systèmes numériques,
  • DUT informatique,
  • DUT GE2I - génie électrique et informatique industrielle,
  • DUT R& T - réseaux et télécommunications,

niveau bac + 3 (exemples de formations) :

  • licences pro assistant chef de projet informatique (Aix-Marseille 3), Bordeaux 1, Montpellier 2), chargé de projet informatique (Chambéry), chargé d’affaires en informatique (Bordeaux 4)…

niveau bac + 5

  • masters pro conception et développement de solutions informatiques intégrées (Angers), management des systèmes d’information et d’organisation (Grenoble 2), conception et management des systèmes informatiques complexes (Paris 11)…
  • diplôme d'écoles d'ingénieurs

Certaines écoles d'ingénieurs sont des écoles généralistes qui proposent une spécialisation en informatique en 2e ou 3e année : Supélec, Centrale Paris, Mines, Ensam, Centrales Lyon, Nantes, Lille… La plupart sont accessibles sur concours après une classe prépa. Il existe aussi des écoles accessibles directement après le bac (UTC Compiègne ou Insa Lyon).

D’autres écoles présentent une filière informatique complète. La durée des études varie entre 3 et 5 ans : ECE Paris, Epitech, Efrei Villejuif, Eisti, Epita Paris, Esiea Paris et Laval, écoles CS2I de Limoges, Lorient, Nevers…

niveau bac + 6 et >

  • mastère spécialisé (MS) en informatique 
  • DRT (diplôme de recherche technologique) en 2 ans.

Salaires

Entre 3 400 € et 5 200 € brut par mois pour un chef de projet informatique.

Les salaires varient selon les responsabilités, l’expérience et l’ancienneté.

Evolutions de carrière

Après quelques années d’exercice, la fonction offre de réelles possibilités d’évolution professionnelle : d’abord des missions de plus en plus complexes, pour devenir ensuite directeur de projet ou ingénieur d’affaires, puis consultant, voire expert informatique.


Crédit photo : Romanchuck - Fotolia

Vous pourriez être intéressé(e) par...