http://www.cidj.com/

Litigeur / Litigeuse transport

Synonymes : agent de litige

  • Transport - Logistique
Le litigeur / la litigeuse transport remplit une mission commerciale, juridique et de médiation. En effet, il/elle a en charge le règlement de litiges pouvant survenir lors d’un transport de biens ou de personnes entre un transporteur et un commanditaire.

Description métier

Le litigeur transport travaille dans une grande entreprise de transport ou chez un commissionnaire. Il opère au contact de la clientèle et des compagnies d’assurances.

Le litigeur transport recueille et enregistre les doléances et les réclamations des clients ou des passagers insatisfaits et les circonstances des incidents ou dysfonctionnements. Il négocie et traite au mieux, en les conciliant, les intérêts de l’entreprise de transport et des clients.

Pour cela il respecte des procédures et des textes prévus en cas de conflit et de réclamation. Il constitue et instruit un dossier, mène une véritable enquête interne à l’entreprise. L’affaire peut être complexe, mettre en cause la responsabilité du transporteur et de tiers extérieurs qu’il faut alors contacter.

Le litigeur mène les négociations, s’occupe de l’indemnisation éventuelle du préjudice causé. Il prépare également les recours possibles de l’entreprise et des clients.

Les horaires de travail de l’agent de litige sont en général réguliers. Il occupe un poste plutôt sédentaire même si les déplacements ne sont pas rares.

Le métier exige une bonne maîtrise des outils informatiques et de grandes capacités de communication et de diplomatie. L’attention aux demandes du client est essentielle. La pratique de langues étrangères est fréquente en raison du caractère international de l’activité transport. Le métier est largement ouvert aux femmes.

Les entreprises qui emploient des spécialistes de litiges liés au transport sont très diverses en taille et en activité.

Études / Formation pour devenir Litigeur / Litigeuse transport

La palette de formations permettant d’exercer le métier de litigeur est très large et fonction du degré de responsabilité envisagé (du bac pro au master à bac + 5). Exemples : 

niveau bac

  • bac pro transport,
  • bac pro logistique.

niveau bac +2

  • BTS GTLA - gestion des transports et logistique associée (ex BTS TPL - transport et prestations logistiques),
  • DUT GLT - gestion logistique et transports.

niveau bac + 3

  • licence pro activités juridiques spécialité logistique et assurance, droit des transports Le Havre,
  • licence pro métiers de l'industrie : gestion de la production industrielle parcours logistique et qualité (LOGIQUAL),
  • bachelor MI option logistique internationale (EM Normandie)... 

niveau bac +5

  • master pro : droit des transports et de la logistique Lyon 2, transports internationaux Paris 1...

De nombreuses écoles supérieures professionnelles spécialisées en droit des transports et en logistique dispensent également des formations très pointues en ces domaines : Aftral,  Promotrans, Cnam-Itip, EM Normandie...

Salaires

Les litigeurs débutants ont des niveaux de formation et de responsabilité fort différents (du bac pro à bac + 4 ou 5). En termes de fourchette large, un salaire mensuel d’agent litige transport débutant peut être évalué entre 1 700 et 1 850 € brut.

Evolutions de carrière

Le développement des transports autorise des évolutions de carrière importantes en raison de la permanence des risques. Les spécialistes du droit des transports sont recherchés.

L’agent de litige peut passer d’une petite entreprise de transports régionaux à une grosse structure avec des responsabilités au sein d’un service du contentieux.

Il peut se spécialiser dans un type de risque précis ou dans une marchandise (denrées alimentaires périssables, matières inflammables, transports frigorifiques…).


Crédit photo : Fotolia

Vous pourriez être intéressé(e) par...