http://www.cidj.com/

Galeriste (art)

Synonymes : commissaire exposition, collectionneur, galerie d'art, impresario, conseiller culturel

  • Culture - Spectacle
  • Artisanat - Métiers d'art
Le galeriste ou la galeriste défend le travail d’un(e) artiste dans sa galerie. Il/Elle doit être un fin connaisseur du marché de l’art pour négocier au mieux les œuvres.

Description métier

Le galeriste est un passionné d’art qui vend le travail d’un ou plusieurs artistes peintres, photographes, vidéastes ou encore sculpteurs dans sa galerie. Pour cela, il doit tout d’abord faire un travail de recherche pour découvrir de nouveaux talents. Le galeriste choisit ensuite les œuvres de l’artiste dont il souhaite défendre le travail, crée un catalogue, prépare l’exposition, organise un vernissage, assure la promotion auprès des acheteurs et enfin négocie leur vente. Le galeriste est l’intermédiaire entre l’artiste et l’acheteur.

En fonction de sa réputation et de son expérience, le galeriste peut aussi être amené à expertiser des œuvres.

Le galeriste doit avoir de bonnes connaissances artistiques, bien connaître le marché de l’art pour négocier au mieux le prix des œuvres, avoir le sens du contact et de bonnes capacités commerciales.

Au début, il est primordial d'avoir un réseau de contacts solide (collectionneurs, journalistes, commissaires d'exposition, galeriste partenaire), avoir suffisamment de fonds propres ou être soutenu par un mécène pour financer les premiers vernissages et actions de communication.

Études / Formation pour devenir Galeriste (art)

Il n’y a pas d’études spécifiques pour devenir galeriste mais certaines écoles proposent des diplômes utiles pour exercer cette profession :

  • L’EAC de Lyon et Paris propose un double diplôme droit et marché de l’art et un master management du marché de l’art.
  • Le Master 2 pro Marché de l'Art de l’Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne
  • DU profession du marché de l’art à l’université Jean Moulin de Lyon
  • Master pro marché de l’art de l’IESA

Salaires

Le salaire du galeriste dépend du prix des œuvres. Il touche 30 % à 50 % du prix de vente d’une œuvre.

Evolutions de carrière

On peut démarrer dans le métier en travaillant pour des galeristes en tant qu'assistant avant d’ouvrir soi-même sa propre galerie.

Une fois sa notoriété établie, le galeriste peut envisager des ouvertures de galerie à l'international et montrer certains artistes dans des institutions culturelles (musées, centres d'art).


Crédit photo : Pixabay