https://www.cidj.com/

Diététicien / Diététicienne

Synonymes : diététicien nutritionniste, nutritionniste

  • Soins - Esthétique - Coiffure
  • Santé
Spécialiste de la nutrition, le diététicien est un professionnel du secteur paramédical dont la mission est préventive autant que curative. Il prévient les risques cardio-vasculaires, évite les surcharges de poids, apprend à bien s'alimenter.

Description métier

Le travail du diététicien, souvent une diététicienne, varie en fonction des personnes qu'il a en charge et du secteur dans lequel il pratique.

Attention : ne pas confondre le diététicien avec le médecin nutritionniste qui est un médecin spécialisé (DU de nutrition en sus de son cursus de médecine). 

En établissement de soins, il assure le suivi des patients et intervient tout au long de la chaîne alimentaire, depuis l'achat des aliments jusqu'à l'évaluation des repas en passant par l'élaboration des menus.

A l'hôpital, le diététicien a un rôle spécifique. En collaboration avec le médecin et le cuisinier, le diététicien détermine plusieurs catégories de menus : menus "normaux" destinés aux patients dont la thérapie ne nécessite aucune précaution alimentaire particulière ; menus adaptés pour ceux qui suivent un régime spécifique (régime sans sel, hypocalorique...).

Pour ces derniers, il précise, pour chaque ration alimentaire, les quantités des différents types d'aliments, leur répartition dans la journée, les aliments à exclure, les modes de cuisson, leur présentation (haché, mixé...). Le diététicien s'occupe également des menus du personnel de l'hôpital.

En restauration collective (cantines scolaires, restaurants d'entreprises, foyers et résidences pour personnes âgées), le diététicien veille à la qualité nutritionnelle et hygiénique des repas.Il anime les commissions de menus auxquelles participent des gestionnaires et des chefs cuisiniers. Il élabore les cahiers des charges et appliquent la législation en matière d'alimentation.

En cabinet, le diététicien reçoit les patients envoyés par un médecin ou des personnes qui viennent consulter d'elles-mêmes pour régler un problème de surpoids, d'obésité, de maigreur ou de diabète. Le diététicien établit un diagnostic et décide avec le patient des objectifs et des moyens pour retrouver un équilibre alimentaire : prescriptions, régimes...

Presque la moitié des diététiciens (41%)  travaillent dans des établissements de soins : maisons de convalescence, cliniques et surtout hôpitaux. Ils peuvent aussi collaborer en labo de recherche ou exercer dans les industries agroalimentaire et pharmaceutique (15%).

1/3 des diététiciens exercent en cabinet libéral. Si l'activité libérale demeure plus attractive, il n'en demeure pas moins qu'elle nécessite des investissements plus importants (temps, argent, motivation). L'AFDN estime que le retour sur investissement commence à être perçu au bout de 2 à 3 ans. 

Études / Formation pour devenir Diététicien / Diététicienne

Deux diplômes permettent d’accéder à la profession de diététicien. Ils sont accessibles prioritairement après un bac général ou scientifique. Exemples de formations : 

niveau bac + 2

  • BTS diététique
  • DUT GB - génie biologique spécialisation diététique.

niveau bac + 3

Exemples de poursuite d'étude pour évoluer dans le commercial, l'agroalimentaire, les métiers de la santé en relation avec la nutrition, la qualité : 

  • licence pro commerce et distribution option agroalimentaire et agrofournitures
  • licence pro commercialisation des produits alimentaires
  • licence pro métiers de la santé : nutrition alimentation 
  • licence pro industries agroalimentaires : gestion, production et valorisation.
    Différents parcours : IA, industrie des céréales, industrie des produits laitiers..)
  • licence pro QHSSE
    Différents parcours : IA, production dans les industries alimentaires et biologique...)
  • DU / DIU (liste disponible sur le site de l'AFDN)

Salaires

Dans un établissement de santé, le diététicien salarié débute avec un salaire de 1 600 € brut par mois, primes et indemnités comprises.

En libéral, les rémunérations sont plus élevées et dépendent du volume de la clientèle. Les honoraires d'un diététicien sont libres, ils s'établissent en général entre 25 et 35 € en province, entre 40 et 60 € en région parisienne.

Evolutions de carrière

Le diététicien peut évoluer après quelques années d'expérience vers un poste de responsable qualité en restauration collective. 

Après plusieurs années de service dans le grade de diététicien hospitalier, il est possible d'être promu cadre de santé. 

Le diététicien peut également se présenter au concours du professorat d'économie sociale et familiale (ESF) ainsi qu' à certains concours paramédicaux.


Crédit photo : Kaspars Grinvalds - Fotolia