http://www.cidj.com/

Naturopathe

Synonymes : bioénergéticien, hygiéniste naturopathe

  • Soins - Esthétique - Coiffure
Le naturopathe dispense des conseils d’hygiène de vie au service de la santé dans le cadre de consultations. Idéalement ce professionnel de l’hygiène de vie a suivi une formation adaptée.

Description métier

Le naturopathe appréhende la personne dans sa globalité. Il s’attache à dispenser des conseils d’hygiène de vie pour mieux respirer, mieux dormir, mieux manger, être « mieux dans sa peau ». 

Dans un premier temps, le naturopathe procède à une étude détaillée des habitudes de vie de la personne. Quelles sont ses habitudes alimentaires ? Exerce t-elle une activité physique ? A-t-elle des problèmes de sommeil ?  Il se renseigne aussi sur son histoire professionnelle et familiale. A-t-elle des soucis ? Traverse t-elle une mauvaise passe ? Est-elle de tempérament anxieux ou stressé ? Quels sont ses antécédents médicaux ? Son rôle n’est-il pas de faire un diagnostic médical mais plutôt de dresser un bilan de santé… 

Au terme de cette analyse, il dresse un « bilan de vitalité » et suggère des actions personnalisées à mettre en œuvre pour avoir une meilleure hygiène ou qualité de vie, pour corriger certains dysfonctionnements qui altèrent le bien-être

L’éventail de ces conseils peut être très large et relève de nombreux domaines : cure de désintox ou de revitalisation, bio-nutrition & bio diététique, exercices physiques ou respiratoires, hydrologie, phytothérapie, phytologie, aromathérapie, techniques de gestion du stress, luminothérapie, compléments nutritionnels naturels… 

Outre des connaissances dans tous ces domaines, le métier de naturopathe exige des qualités d’écoute, de patience et une grande psychologie

En aucun cas, le naturopathe ne vient se substituer à un professionnel de santé. Son action est complémentaire et vise par des méthodes naturelles, des techniques de prévention et d’éducation à apporter à la personne qui consulte une meilleure qualité de vie globale. 

Le naturopathe exerce le plus souvent en libéral mais il peut aussi travailler en structure spécialisée en collaboration avec d’autres professionnels de la santé ou de la remise en forme (clinique, centre de thalassothérapie, magasins bio, centre de remise en forme, fabricant de complément alimentaire…). 

Si le métier de naturopathe tend à se développer (1500 professionnels enregistrés), il ne bénéficie à ce jour d’aucune reconnaissance ou certification.

Études / Formation pour devenir Naturopathe

Aucune formation n’est officiellement reconnue pour accéder au métier de naturopathe.  

En France, il existe une dizaine d’écoles qui forment au métier de naturopathe (Educatel , Institut Euronature, Ecole CENATHO, Académie de Vitalopathie, Institut Alain Rousseaux Isupnat, CNR - Collège de naturopathie rénovée ..). Avant d’opter pour une école, assurez-vous qu’elle est agréée par la FENA (Fédération française de naturopathie).

A noter les spécialistes de la santé (kinésithérapeutes, les pharmaciens, les psychothérapeutes, les médecins ou les psychologues…) peuvent suivre une formation supplémentaire pour exercer ce métier.

Salaires

En libéral, les honoraires sont bien entendu fonction du volume de clientèle et de la notoriété du naturopathe. Accessoirement, le naturopathe peut également tirer des revenus de la vente de produits naturels dans son cabinet. 

Evolutions de carrière

A terme, le naturopathe peut ouvrir sa propre structure ou s’orienter vers la formation. 


Crédit photo : Ministère agriculture

Vous pourriez être intéressé(e) par...