http://www.cidj.com/

Animateur / Animatrice multimédia

Synonymes : assistant conseiller multimédia, formateur TIC

  • Numérique - Multimédia - Audiovisuel
L’animateur / animatrice multimédia est un(e) pédagogue des technologies de l’information et de la communication (TIC). Il/elle initie toute une série de publics aux outils informatiques, aux usages de l’internet et du multimédia. C'est un métier à la croisée des domaines technologiques, pédagogiques et de l'animation.

Description métier

L’animateur / animatrice multimédia a pour mission de faire découvrir et partager les connaissances et les pratiques numériques pour faciliter l'accès de tous aux services et aux innovations de l'internet.

Il travaille dans des organismes assurant des activités socio-éducatives et proposant généralement un accès public à Internet : espaces publiques numériques, centres socio-culturels, médiathèques/bibliothèques, maisons de jeunes et de la culture, foyers, établissements scolaires, hôpitaux, maisons de retraites, prisons…

Activités éducatives, artistiques, ludiques, techniques, lui servent d’applications pédagogiques pour ses « élèves ». Au quotidien, il assure l’information du public sur sa mission et s’informe sur le niveau, les demandes et donc les besoins de son public qui peut être très divers (enfants, séniors demandeurs d'emploi, familles, associations, TPE, habitants). En fonction de ces derniers et des objectifs de l’organisme, il conçoit des scénarios pédagogiques sur les possibilités des TIC et de la culture numérique.

Il procède à ses activités d’enseignement, d’accompagnement individuel ou collectif en organisant des ateliers. Il conseille, explique, démontre par l’exemple et propose divers exercices d’application.

Explications du fonctionnement et du maniement des outils et familiarisation des principaux usages de l’internet et des réseaux sociaux constituent le « plat de résistance » de son métier.

L’animateur multimédia remplit aussi souvent une activité de maintenance courante du matériel et des logiciels des postes informatiques. Il gère le planning des activités et les modalités de fonctionnement de la structure (inscriptions, règlement).

Pour l’organisme de tutelle, il écrit des rapports d’activité et cherche à développer des partenariats autour de projets communs à d’autres collectivités.

C’est aussi un communicateur qui valorise les activités de sa structure.

Ses horaires peuvent être décalés et sont fonction de la nature des publics auxquels il s’adresse.

Etre animateur multimédia nécessite une bonne culture de l'internet (technologies, règles de droit, de sécurité et de civilité) ainsi que la connaissance des principaux services de l'administration en ligne. Il faut être également en mesure d'animer un  groupe et bien entendu avoir des qualités relationnelles et pédagogiques évidentes. 

Études / Formation pour devenir Animateur / Animatrice multimédia

niveau bac
- brevet professionnel de la jeunesse et de l’éducation populaire (BP JEPS) option techniques de l’information et de la communication.
Il permet de se présenter au concours d’animateur territorial (catégorie B) de la fonction publique territoriale. Son objectif est de former des animateurs impliqués dans des actions éducatives, culturelles, ou d’insertion liées aux technologies du multimédia : Animateur « information jeunesse », Animateur dans un espace public multimédia, Animateur multimédia dans une structure d’animation.

niveau bac + 2 
- DUT MMI (métiers du multimédia et de l'internet),
- DU 3mi - Médiation Multimédia et Monitorat d’Internet à Limoges, 

niveau bac + 3 (exemples de formations)
- licences professionnelles :

  • Activités et techniques de communication animateur des technologies de l'information et de l'internet/AT2i (IUT Jean Monnet Montbéliard) 
  • communication publique et outils numériques (Nancy 1),

- formation d'écoles spécialisées : Ecole multimédia,

niveau bac + 5 (exemples de formations)
- masters professionnels : Lille 1 (ingénierie pédagogique multimédia/IPM)...

À mentionner également : le CFA des métiers de la communication visuelle et du multimédia

Salaires

Entre le S.M.I.C et 1600 € brut mensuels, selon le niveau de formation de l’animateur et de la structure dans laquelle il intervient (médiathèque municipale ou privée, établissement scolaire, établissement de soins…).

Evolutions de carrière

En fonction de sa formation et de ses perfectionnements, l’animateur multimédia peut devenir responsable de la gestion et de l’organisation du service ou même de la structure qui l’emploie. Il peut aussi se mettre à son compte et proposer ses services à différentes collectivités.


Crédit photo : Auremar - Fotolia