http://www.cidj.com/

Animateur / Animatrice environnement

Synonymes : animateur Žducateur environnement, animateur nature, guide nature

  • Environnement - Nature - Nettoyage
L’animateur / animatrice environnement accompagne, encadre et anime des groupes scolaires et périscolaires, mais aussi des adultes, pour les sensibiliser à la protection de la nature nature et de l'environnement. La formation de base est technique et scientifique.

Description métier

L’animateur / animatrice environnement conçoit, met en œuvre et promeut des activités et des animations pédagogiques basées sur la connaissance de l’environnement. Pour cela, il s’appuie sur des outils pédagogiques qu’il met souvent au point lui-même.

Il organise et anime des sorties et tente de donner au public les clés pour comprendre l’environnement visité, en mettant l’accent sur les spécificités du milieu naturel.

L'animateur environnement doit donc posséder une bonne culture naturaliste et une connaissance des outils de communication qui lui permette de s’adapter à différents publics.

L'animateur environnement peut travailler pour une collectivité territoriale, une association, un parc naturel régional ou un CPIE (centre permanent d’initiation à l’environnement). S'il travaille au sein d'une équipe, il s'insère dans le projet pédagogique établi par cette équipe.

L'intérêt croissant du public pour l’environnement et le développement touristique ont suscité la création de postes d'animateur, mais ces postes restent fragiles, à l'exception de la fonction publique territoriale (FPT) qui recrute plus facilement.

À noter : l’emploi est parfois saisonnier ou lié à l’aménagement particulier d’un site important (mont Saint-Michel, parc national de la Vanoise…).

Études / Formation pour devenir Animateur / Animatrice environnement

De nombreux diplômes permettent de devenir animateur environnement et d'évoluer ensuite en terme de responsabilités.

niveau CAP
- Bafa, 
- Bapaat (brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien, niveau CAP),

niveau bac 
- BPJEPS (brevet professionnel de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et du Sport, niveau bac), spécialités éducation à l'environnement vers le développement durable ou loisirs tous publics,
- bac pro GMNF - gestion des milieux naturels et de la faune,
- bac techno Stav (sciences et technologies de l'agronomie et du vivant),

niveau bac + 2
- DEJEPS spécialité animation socio éducative ou culturelle,
- BTSA GPN - Gestion et protection de la nature, 
- BTSA DATR - Developpement animation des territoires ruraux,
- DEUST GNM - Guide nature multilingue (Lille),
- DEUST TML - technicien de la mer option GAEL,
- DUT CS ASSC - Carrières sociales option animation sociale et socioculturelle

Il existe aussi des licences, licences et masters pro dans le domaine de la biologie, de l'aménagement (paysage, territoire et urbanisme), des espaces naturels, de l'hotellerie et tourisme, de la protection de l’environnement de sa protection et de sa mise en valeur comme par exemple :

niveau bac + 3
- LP éco paysage végétal urbain (Université Paris Sud),
- LP intervention sociale, spécialité coordination de projet d'animation et de développement social et socio-culturel (Rennes),
- LP activités sportives spécialité animation, gestion et organisation des activités physiques et sportives, activités de pleine nature et tourisme (Poitiers),
- LP sciences et techniques des activités physiques et sportives mention gestion et développement des organisations des services sportifs et de loisirs (Toulouse),
- LP développement et protection du patrimoine culturel spécialité médiation scientifique et éducation à l'environnement (Tours).

niveau bac + 5
- master professionnel ingénierie de projets touristiques et environnement (Versailles-St Quentin en Yvelines).

Salaires

Un animateur environnement débutant émarge aux environs du SMIC.

Evolutions de carrière

Un animateur environnement peut travailler en indépendant et être employé par différents organismes. Dans ce cas, il doit se faire connaître et avoir une bonne réputation pour cumuler le maximum de contrats.

S'il travaille au sein d’une équipe, un animateur environnement peut voir ses fonctions évoluer. Avec de l’expérience, il peut passer par exemple de l'animation d'un public d'enfants à l'accueil d'adultes.

Il peut participer également à la formation d'adultes (animateurs, enseignants…). Avec une formation complémentaire, un animateur environnement peut prendre des responsabilités d'encadrement.


Crédit photo : Christopher Burns - Unsplash