https://www.cidj.com/

Vendeur / Vendeuse d'articles de sport

  • Commerce - Immobilier
  • Sport - Animation
Le vendeur d’articles de sport est un vendeur spécialisé en matériel, équipement, vêtements ou chaussures liés à des pratiques sportives ou de loisirs. Sa fonction de conseil à la clientèle est essentielle.

Description métier

Le vendeur d’articles de sport travaille dans un magasin spécialisé ou au rayon dédié au sport d'un grand magasin. Il accueille, guide et conseille les clients.

Le vendeur d'articles de sport présente les différents matériels spécifiques au sport pratiqué : avantages, caractéristiques, précautions à prendre, conditions de garantie, prix… Pour certains articles, des explications propres au montage du matériel sont parfois nécessaires. Si nécessaire, il doit aussi pouvoir faire une démonstration d’utilisation.

Le vendeur d'articles de sport accompagne le client à la caisse ou assure lui-même l’acte de vente. Il prépare le paquet ou organise la livraison au domicile du client, si le matériel l’impose.

Comme tout vendeur, il participe à la gestion du stock et à l’inventaire de fin d’année. À la réception des articles par le fournisseur, il déballe caisses et cartons et réapprovisionne les rayons et les vitrines du magasin. Il étiquette tous les articles en respectant la réglementation sur l’affichage des prix.

Le vendeur d’articles de sport est souvent un sportif de bon niveau. D'ailleurs, son travail n’est pas de tout repos ! La station debout est quasiment permanente et les allers-retours entre la réserve et le magasin sont continuels.

Qu’il soit salarié ou employeur, une tenue irréprochable, même s’il est en tenue sport, est de rigueur. Comme dans presque tous les commerces, le travail s'exerce souvent le samedi, parfois compensé par un jour de congé dans la semaine. 

Études / Formation pour devenir Vendeur / Vendeuse d'articles de sport

Le métier de vendeur d'articles de sport est accessible sans diplôme sous couvert de maîtriser une ou plusieurs disciplines sportives car le vendeur est avant tout un conseiller dans ce domaine.
Néanmoins, une formation de type bac + 2 est bien évidemment un plus pour faciliter une évolution de carrière vers un poste de chef de rayon.

Exemples de formations : 

niveau CAP

  • CAP équipier polyvalent du commerce (1ère session en 2022)

niveau bac 

  • Bac pro métiers du commerce et de la vente
  • Vendeur conseiller commercial (Négoventis, école des CCI)

niveau bac + 2

  • BTS MCO - management commercial opérationnel
  • DEUST ACSS - animation et commercialisation des services sportifs
  • Titre professionnel MUM (Manager unité marchande) 

niveau bac + 3

  • Licence STAPS
  • Licence professionnelle commercialisation des produits et services
    Différents parcours : commercialisation des produits et services sportifs (Strasbourg, Annecy..)
  • Diplôme (type bachelor) d'école spécialisée (CNPC Sports Business Campus)

niveau bac + 5 

  • Diplôme (MBA, mastère) d'école spécialisée (CNPC Sports Business Campus)
  • Master STAPS

Plus de détails sur les masters : www.trouvermonmaster.gouv.fr

Quelques formations universitaires spécifiques (diplômes d'université) sont dispensées dans des UFR de sciences économiques.

Dans le cadre de la formation continue, différentes formation permettent de se spécialiser : titre à finalité  professionnelle technicien cycle, CQP technicien ski skiman, CQP vendeur technicien running, certificat consulaire conseiller textile et équipement hiver, formations proposées par les enseignes de sport. 
 

Salaires

Le SMIC pour un vendeur débutant + primes d'intéressement dans certaines chaînes de magasins.

Evolutions de carrière

Après quelques années d’expérience, un vendeur peut acquérir des responsabilités en devenant chef d’un rayon spécialisé en équipement sportif ou gérant de magasin appartenant à une chaîne (Go Sport, Decathlon, Intersport…).

Il peut aussi rejoindre le service commercial d’une marque de vêtements ou de matériel (chaussures, skis, raquettes…).


Crédit photo : Kzenon - Fotolia