https://www.cidj.com/

Responsable RSE / Responsable du développement durable

Synonymes : chargé de mission RSE, consultante RSE, responsable développement durable, directeur du développement durable

  • Environnement - Nature - Nettoyage
Le/la responsable du développement durable ou responsable RSE pilote la stratégie et toutes les actions de développement durable de son entreprise.

Description métier

Présent essentiellement dans les ETI (entreprises de taille intermédiaire) et les grands groupes, le·la responsable RSE (responsabilité sociale/sociétale des entreprises) a une connaissance pointue dans le domaine de la responsabilité sociale et s’informe de tout le contexte législatif. 

Il·elle assure une veille continue et adapte la politique de l’entreprise aux nouvelles contraintes réglementaires et normatives (Norme ISO, GRI, NRE, loi de Grenelle…).

L’une de ses premières missions est de réaliser un diagnostic sur les points à améliorer et de mesurer en permanence les progrès de son entreprise dans le domaine du développement durable incluant les aspects environnementaux, éthiques et sociaux. 

Pédagogue et bon communicant·e, le rôle du responsable RSE est de sensibiliser, mobiliser et d’engager l’ensemble des salariés (y compris la Direction) autour des questions de développement durable pour avoir un impact positif sur la société mais aussi mieux respecter l’environnement (ex. réduction des déchets réduction empreinte carbone).

Il faut savoir qu’un responsable RSE est avant tout un·e manager expérimenté·e ayant une très bonne connaissance de l’entreprise. L’accès au métier ne se fait pas ou très rarement, après le cursus de formation initiale

Études / Formation pour devenir Responsable RSE / Responsable du développement durable

Un niveau bac + 5 et une expérience du terrain sont les minimum requis pour accéder à cette fonction.

Exemples de formation :  

  • diplôme d’ingénieur (Polytechnique, Ecole centrale, Insa...),
  • Master en environnement, développement durable, aménagement ou éco-développement
  • master en RH, en gestion,
  • diplôme d’IEP,
  • diplôme d’écoles de commerce avec spécialité développement durable (HEC, Essec)
  • diplôme d'écoles spécialisées en immobilier (mastère MIDI manager en immobilier durable et innovant de l'ESPI...)

Salaires

Selon les organisations et selon les enjeux de l’entreprise, le salaire peur varier considérablement. 
Un·e responsable RSE confirmé·e peut gagner entre 4000 € et 8000 € bruts mensuel. 

Evolutions de carrière

Après plusieurs années à ce poste, le·la responsable RSE peut évoluer vers des postes de directeur de la stratégie ou du développement, responsable d'une ONG ou encore directeur d'un cabinet de conseil en responsabilité sociale.


Crédit photo : Catthesun / Fotolia

Vous pourriez être intéressé(e) par...