https://www.cidj.com/

Ingénieur / Ingénieure nucléaire

Synonymes : Ingénieur en sureté nucléaire, Ingénieur neutronique, neutronicien, Ingénieur en radioprotection, Ingénieur thermo-hydraulique, Ingénieur criticien

  • Matériaux - Industrie
L’ingénieur.e nucléaire assure le suivi et le fonctionnement des process dans une centrale nucléaire.

Description métier

L’ingénieur nucléaire intervient sur l’ensemble du processus nucléaire : construction, exploitation et fonctionnement, modernisation et maintenance, sécurité, démantèlement. 

Selon sa spécialité ou domaine d’intervention, il.elle peut réaliser des études et modélisations, des essais, des travaux d’ingénierie ou de démantèlement. Il.elle peut également assurer le suivi des process, la sureté nucléaire, la sécurité du site et des personnes.

  • Ingénieur de sureté nucléaire : assure la sureté des installations à tous les stades (conception, fonctionnement, démantèlement)
  • Ingénieur en radioprotection : conçoit et développe la politique et les mesures de protection du site (personnel, environnement)
  • Ingénieur neutronique (neutronicien) : optimise le fonctionnement et la sûreté des réacteurs actuels et conçoit les nouveaux systèmes nucléaires
  • Ingénieur thermo-hydraulique : modélise et réalise des études de fonctionnement des réacteurs. 
  • Ingénieur criticien : réalise calculs et analyses pour prévenir les incidents de criticité (réaction nucléaire incontrolée)

Le métier implique la maîtrise des outils de modélisation et l'anglais technique. 

L’ingénieur.e nucléaire exerce dans les grandes entreprises du secteur nucléaire, dans les sociétés de services et de conseils opérant dans le nucléaire. Quelques un.e.s exercent également dans le domaine militaire (conception des sous-marins à propulsion nucléaire). 

Études / Formation pour devenir Ingénieur / Ingénieure nucléaire

Exemples de formations : 

niveau bac + 5 

  • Master ingénierie nucléaire  :
    Différents parcours : gestion scientifique et technologique des déchets radioactifs / assainissement démantèlement des installations nucléaires / sûreté nucléaire (Université Grenoble Alpes), physique et ingénierie des réacteurs nucléaires (Université Paris Saclay), physique et technologie des rayonnements pour l'industrie et la physique médicale (Université Clermont Auvergne),  Fuel Cycle, Decommissioning and Waste Management, Operations, Nuclear Plant and Design, Nuclear Reactor Physics and Engineering (PSL Université de Paris)
  • Diplôme d’ingénieur en génie des installations nucléaires, en génie atomique ou en génie nucléaire : Institut Mines-Télécom, Ecole nationale supérieure des Mines de Saint Etienne, INSTN…

Plus de détails sur les masters : www.trouvermonmaster.gouv.fr

Salaires

A partir de 2 500 € brut mensuel 

Evolutions de carrière

L'ingénieur nucléaire a la possibilité d’évoluer vers des postes d’encadrement, de chef de projet.


Crédit photo : Thomas Millot / Unsplash