https://www.cidj.com/

Ingénieur / Ingénieure en sécurité industrielle

Synonymes : ingénieur environnement et risques industriels

  • Matériaux - Industrie
Sur des sites industriels sensibles, l’ingénieur / l’ingénieure en sécurité industrielle contribue à la mise en œuvre de la politique de prévention des accidents majeurs.

Description métier

L’ingénieur / l’ingénieure en sécurité industrielle intervient en conseil et assistance auprès des personnels d’un site industriel pour prévenir les risques industriels comme des explosions, des incendies, des dispersions de produits toxiques… Il s’agit le plus souvent de sites relevant de l’industrie chimique ou nucléaire, de stations d’épuration, de sites spécialisés dans la gestion et le traitement des déchets dangereux… L’ingénieur / l’ingénieure en sécurité industrielle veille également à faire respecter les normes en vigueur sur le site de production ou d’exploitation. 

L’ingénieur / l’ingénieure en sécurité industrielle est sollicité pour la gestion des phases critiques et sensibles ou des modifications d’installation. 

Au-delà de ces interventions ponctuelles, son rôle est d’assurer le suivi de la mesure de la maîtrise des risques (MMR), d’intégrer les résultats des analyses de risques dans les outils opérationnels (plan d’opération interne en cas d’urgence, procédures de fonctionnement), de sensibiliser et de former les personnels aux risques industriels. Il ou elle organise des exercices de simulations d’accidents, assure le lien avec les équipes et service prévention, participe à l’élaboration du PPRT (plan de prévention des risques technologiques) qui sert à organiser la cohabitation entre sites industriels à risques et zones riveraines. 

En cas de survenue d’accident ou de situation à risques, il ou elle analyse l’enchaînement des événements, propose des axes d’amélioration et assure la communication sur les retours d’expérience. 

L’ingénieur / l’ingénieure en sécurité industrielle assure une veille technologique, le suivi et la mise à jour des études et analyses des risques industriels. 

Le métier nécessite des compétences techniques et juridiques et la maîtrise des méthodes des risques employés classiquement dans le domaine industriel. En cas d’accident, l’ingénieur en sécurité industrielle doit être capable d’analyser la situation et de prendre des décisions rapidement. 

L’ingénieur / l’ingénieure en sécurité industrielle exerce auprès d’entreprises industrielles ou au sein de bureaux d’études spécialisés dans l’analyse et la prévention des risques industriels. 

Études / Formation pour devenir Ingénieur / Ingénieure en sécurité industrielle

L’ingénieur en sécurité industrielle, a une formation de niveau bac + 5 en génie industriel ou en prévention des risques. 
Exemples de formations : 

Niveau bac + 5 

  • Diplôme d’ingénieur (ENSC – Ecole nationale supérieure de chimie, Insa Rouen Normandie)
  • Master génie industriel – risque industriel et maintenance (ULCO)
  • Master sciences pour l’ingénieur 
    Différents parcours : maintenance et maîtrise des risques industriels (UPEC)
  • Master risques et environnement
    Différents parcours :
    management des risques industriels et environnementaux (Université de Poitiers),
    risques environnement et sûreté nucléaire (université de Nîmes), risques technologiques et sécurité (université Haute Alsace)

Plus de détails sur les masters : www.trouvermonmaster.gouv.fr

Niveau bac + 6 

  • MS (mastère spécialisé) Maîtrise des risques industriels (Mines ParisTech)
  • MS  Management de la sécurité et des risques industriels (CESI Ecole d'ingénieurs)

Salaires

A partir de 2 500 € net mensuel.

Evolutions de carrière

Possibilité d’évoluer vers des postes de responsable adjoint ou responsable de site industriel. 


Crédit photo : Luke Jernejcic / unsplash