https://www.cidj.com/

Ingénieur / Ingénieure agronome

Synonymes : conseiller en agronomie

  • Agriculture - Paysage
Vient de paraître ! Nouveau Guide des secteurs qui recrutent : à découvrir
Spécialisé en sciences et technologies du vivant, l’ingénieur agronome exerce des missions de conseil et de recherche pour améliorer les techniques de production agricole et d’élevage.

Description métier

L’ingénieur agronome est au service des agriculteurs et des éleveurs, de la production agricole et de l’élevage. Son objectif : trouver des solutions innovantes pour répondre aux besoins, attentes et problématiques des agriculteurs et des éleveurs afin de mettre en place une agriculture et un élevage durables et responsables mais aussi compétitifs.

Il peut s’agir d’améliorer la qualité des semences, de développer de nouvelles espèces ou variétés de plantes plus résistantes, de dispenser des conseils en cas de maladie, de développer des pratiques plus écologiques et économiques, d’aider au choix de cultures ou de matériels d’agroéquipement en fonction de la nature et de la qualité des sols… 

Dans ce cadre, il exerce au sein de chambres d’agriculture, dans des laboratoires privés ou publics, et des organismes de recherche (CNRS, INRAE).

L’ingénieur agronome peut exercer également ses fonctions pour le compte de l’Etat et des collectivités territoriales (chef de projet ou chargé de missions sur des thématiques agricoles ou d’élevage, d’aménagement du territoire ou de développement économique) ou de l’industrie agroalimentaire (marketing, achat, contrôle qualité, gestion des risques). 

Déplacements sur le terrain, conseils, travaux R&D en laboratoire, rédaction de rapports et d’études, publication d’articles scientifiques… ses missions sont multiples. 

L’ingénieur agronome est spécialisé dans une région ou zone géographique (agronomie tropicale, agronomie continentale), un domaine (agroalimentaire, viticulture, agroenvironnement, agroéquipement, biologie animale et végétale, biotechnologies).

Le métier nécessite de solides connaissances en agronomie, agriculture, environnement et agroalimentaire. Un esprit de synthèse et d’analyse, le sens de la communication et une forte culture projet sont également de mises.

Études / Formation pour devenir Ingénieur / Ingénieure agronome

L’ingénieur agronome est issu d’une école d’ingénieur.

Exemples de formations :

niveau bac + 5

  • Diplôme d'ingénieur en sciences agronomiques : AgroParisTech, Agrocampus Ouest, Ensat Toulouse, Agrosup Dijon, VetAgroSup Clermont Ferrand, UniLaSalle Beauvais, Bordeaux Sciences Agro, Ensaia Nancy,  Montpellier SupAgro, Oniris Nantes, Esa Angers

niveau bac + 6 et >

  • Doctorat en agronomie
  • MS (mastère spécialisé) en agronomie 

Salaires

A partir de 2 500 € pour un ingénieur en début de carrière.
Pour un ingénieur confirmé : entre 3 000 et 5 000€.

Evolutions de carrière

Possibilité d’évoluer vers des fonctions de directeur de projet R&D, de chef.fe de service dans l’administration d’état ou territoriale ou d’opter pour l’enseignement. 


 

Témoignage de Claire Sallibartan, Animatrice et coordinatrice en agroécologie, Diplômée ingénieure agronome ESA

Ingénieure en agriculture, je suis très intéressée par les étroites interactions des techniques de productions agricoles avec la biodiversité environnante. Je me suis spécialisée en agroécologie afin d'aborder l'agriculture dans son ensemble.

Ce qui m'anime le plus, c'est de pouvoir, sur le terrain, réaliser des suivis biodiversité, botaniques et pollinisateurs en particulier pour accompagner techniquement les agriculteurs vers une transition des pratiques.

Fervente défenseuse du Bio, je crois que cette technique de production est une des réponses à l'adaptation au changement climatique. C'est bien dans ce sens que je souhaite orienter mes accompagnements. Et pour commencer concrètement le terrain, je me lance dans l'apiculture en tant qu'amateur.

*Témoignage sponsorisé


Crédit photo : Markus Spiske / Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...