https://www.cidj.com/

Conseiller / Conseillère en élevage

  • Animaux
Spécialiste des techniques d’élevage, le.la conseiller en élevage accompagne les éleveurs dans la gestion de leur élevage.

Description métier

A l’instar du ou de la conseiller.ère agricole qui accompagne les exploitants agricoles, le.la conseiller.ère en élevage conseille les éleveurs pour améliorer la qualité de leur production, augmenter la rentabilité de leur élevage.

Après un audit technico- économique de l’élevage, il.elle établit un diagnostic et propose des axes d’amélioration et de progrès en fonction des attentes de l’éleveur. S’agit-il de passer vers le bio, il.elle va accompagner l’éleveur dans cette transition (présentation des réglementations et normes, techniques d’élevage adaptées, rentabilité). Pour un éleveur qui souhaite augmenter sa production laitière, il.elle va le conseiller sur des matériels plus adaptés et performants, la nutrition des animaux..

Généraliste ou spécialisé.e, le.la conseiller.ère agricole peut intervenir ainsi dans de multiples domaines : traçabilité des animaux, évolution vers l’élevage bio, conseils en alimentation/santé et soins/nouveaux matériels, conduite et suivi d’élevage, environnement..

Au-delà des compétences techniques, le métier nécessite un bon relationnel car le.la conseiller.ère en élevage est en contact fréquent avec les éleveurs. Une bonne connaissance des problématiques et contraintes du secteur (PAC…) est également indispensable.

Le.la conseiller.ère en élevage travaille pour un organisme professionnel, un groupement de producteurs, une chambre d’agriculture, une société de conseil spécialisée en élevage. Dans ce cadre, il.elle est généralement en charge d’un groupe d’éleveurs qu’il.elle suit au quotidien. Il.elle peut également être employé.e directement au sein d’un élevage.

Études / Formation pour devenir Conseiller / Conseillère en élevage

Exemples de formations : 

Niveau bac + 1

  • CS conduite en élevage avicole et commercialisation des produits
  • CS conduite d’un élevage bovin lait
  • CS conduite d’un élevage caprin
  • CS conduite d’un élevage ovin viande
  • CS conduite d’un élevage porcin
  • CS acheteur estimateur de bétail

Niveau bac + 2

  • BTSA ACSE - analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole
  • BTSA PA - productions animales

Niveau bac + 3

  • Licence professionnelle productions animales.
    Différents parcours :
    élevage laitier (université de Lorraine),
    métiers du conseil en élevage (université d'Angers)
    technico-commercial en nutrition animale (université de Rouen)
  • Licence professionnelle agronomie
    Différents parcours :
    métiers du conseil en élevage (Université de Bretagne occidentale)

Niveau bac + 5 

  • Master biologie, agrosciences
    Différents parcours :
    durabilité et qualité dans les filières de production animale (Université de Tours), 
    sciences de l'animal pour l'élevage de demain (université de Rennes 1)

Salaires

Environ 2 300 € 

Evolutions de carrière

Possibilité pour les conseillers en élevage généralistes de se spécialiser dans un domaine particulier (alimentation, bâtiment, agroéquipement…) ou un type d’élevage (conseiller en laiterie, contrôleur laitier, élevage porcin) ou d’évoluer vers des fonctions d’encadrement (responsable d’unité de production). 


Crédit photo : Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...