http://www.cidj.com/

Graphiste illustrateur 2D- 3D / Graphiste illustratrice 2D-3D

Synonymes : Infographiste 2D/3D

  • Numérique - Multimédia - Audiovisuel
Le graphiste illustrateur / la graphiste illustratrice met en images les idées visuelles du game designer. Couleurs, lumières, textures… Il construit l’allure des personnages, des objets et des décors du jeu. Selon le projet, il crée des modèles qui respectent l’animation 2D ou 3D.

Description métier

Expert de la palette graphique, le graphiste illustrateur / la graphiste illustratrice est avant tout un artiste capable de travailler le dessin sur tout support numérique : sites internet, newsletters, publicités…

Quand il travaille sur un jeu vidéo, il doit traduire en images, animées le plus souvent, les consignes du scénariste et/ou du game designer.

Par la qualité des illustrations, le choix des couleurs, le réalisme des textures et des ombres et lumières, son premier objectif est de créer un univers visuel attractif pour “scotcher” le joueur à son écran !

Avec un impératif majeur : mettre en œuvre des images qui ne demandent pas un temps de chargement trop long, pour éviter la lassitude du joueur.

Selon sa spécialisation (décors, textures…), le graphiste doit savoir maîtriser avant tout le plus grand nombre possible de logiciels 2D (notamment Photoshop) et 3D (3ds Max, Maya…).

Mais il utilise aussi d’autres outils : ordinateur équipé de logiciels spécifiques, crayon optique, scanners, tablette graphique…

Le graphiste illustrateur doit donc savoir conjuguer des qualités réelles de créateur et des compétences techniques de haut niveau. Il doit se tenir au courant des nouveautés dans l’univers du jeu vidéo, en perpétuelle mutation technologique et artistique.

Il travaille sous la direction du chef de projet d’une agence ou d’un studio, ou bien directement avec le client. Dans ce cas, il est responsable du suivi du cahier des charges.

Le rythme de travail est très soutenu et la peur de l’erreur, toujours présente. Le respect des délais de production est impératif.

Études / Formation pour devenir Graphiste illustrateur 2D- 3D / Graphiste illustratrice 2D-3D

Les formations s'échelonnent du bac + 2 à bac plus 5. Exemples de formations : 

 

niveau bac + 2 

  • BTS métiers de l’audiovisuel option métiers de l’image ;
  • DUT informatique option imagerie numérique ;
  • DUT informatique option génie informatique + formation graphique,
  •  

niveau bac + 3 

  • Licence pro métiers de la communication,
  • DNA - diplôme national d'art options : arts, communication, design,
  • DN Made - diplôme national des métiers d'art et du design options : graphisme, livre, numérique,
  • diplômes d'écoles spécialisées : Itecom, Com'art, Atep, Ecole Brassart, les Gobelins, 
  • diplôme Ina motion designer

niveau bac + 4 

  • DSAA - diplôme supérieur d’arts appliqués option graphisme 
  • diplômes d'écoles spécialisées : ECV, Penninghen...

niveau bac +  5 

  • DNSEP - diplôme national supérieur d'arts plastiques,
  • diplômes d’école d’art :
    - Ensad (École nationale supérieure des Arts Décoratifs) ;
    - Ensba (École nationale supérieure des Beaux-Arts) ;
    - Les Gobelins (École de l’image) ;
    - Esad (École supérieure d’art et de design) de Reims…
  • diplômes d'écoles spécialisées en jeu vidéo
    - l’Enjmin (École nationale du jeu et des médias interactifs numériques) à Angoulême ;
    - Supinfogame à Valenciennes ;
    - École Émile Cohl à Lyon.

Salaires

Environ 1 900 € brut par mois pour un graphiste débutant, 3 000 € brut par mois s’il a de l’expérience.

Le statut d’indépendant est courant dans la profession : dans ce cas, le graphiste travaille au forfait journalier ou à la mission. Certaines stars du secteur peuvent gagner jusqu’à 1 000 € par jour !

Evolutions de carrière

Avec de l’expérience et une solide formation complémentaire en arts et en techniques de pointe, un graphiste illustrateur de jeux vidéo peut devenir chef de projet ou directeur artistique.

Il peut aussi proposer ses talents à des agences web, des annonceurs, des agences de publicité, des maisons d’édition…


Crédit photo : Ammentorp - Fotolia