https://www.cidj.com/

Esthéticienne-cosméticienne / Esthéticien-cosméticien

Synonymes : esthéticienne, cosméticienne, manucure, parfumeuse, conseillère beauté

  • Soins - Esthétique - Coiffure
Un conseil sur ce métier ? Une question sur votre orientation ?
Échangez avec nos conseillers en direct depuis notre tchat
ou par téléphone, du lundi au vendredi de 10h à 12h au 01.44.49.29.32 !
L'esthéticienne-cosméticienne / l'esthéticien-cosméticien procède à des soins sur le visage et le corps, qu'elle entretient, embellit ou met en valeur. Sa clientèle est généralement féminine mais les hommes viennent de plus en plus nombreux.

Description métier

L’esthéticienne-cosméticienne / l'esthéticien-cosméticien est la/le spécialiste des soins de beauté. Elle/il entretient et traite l’épiderme de ses clients pour retarder l’apparition des rides et conserver au visage et au corps jeunesse et beauté.

Elle effectue des épilations, des maquillages, des massages relaxants, des soins du visage, du corps, des mains ou des pieds. ..Elle a aussi un rôle de conseil sur le choix des soins et des produits à utiliser par chacun selon son type de peau.

Elle doit savoir diversifier ses activités et se mettre au courant des nouveautés afin de fidéliser sa clientèle. Douceur, qualités relationnelles et sens de l’écoute sont des qualités indispensables à l’esthéticienne, qui bien souvent doit faire preuve d’un sens aigu de la psychologie féminine.

Elle travaille en général dans des instituts de beauté mais aussi au domicile de ses clients.

Dès son arrivée à l'institut de beauté, l'esthéticienne s'assure que tout est en ordre, propre et fonctionnel puis consulte son planning du jour. Avant chaque client, elle prépare son matériel et la cabine de soins. Lors du soin, elle dispense (si la cliente ou le client le souhaite) informations et conseils sur la prestation ainsi qu'en matière de soins et de produits adaptés. Si entre 2 rendez-vous, l'esthéticienne dispose d'un peu de temps, elle range, désinfecte, remplace les protections jetables, vérifie les stocks et le réassort des produits, passe commande et assure des tâches administratives. Dans les instituts importants, il est fréquent que les esthéticiennes soient spécialisées par type de soins. 

A domicile, l'esthéticienne se limite généralement aux soins les plus simples et les plus rentables. Evidemment, elle se doit d'assumer en plus des tâches administratives et comptables, de marketing et de communication pour faire connaitre son activité et développer sa clientèle. 

L'esthéticienne peut exercer également dans un salon de coiffure, une parfumerie, une parapharmacie, un spa. Elle peut être employé comme technicienne en esthétique-cosmétique dans un laboratoire ou un service de vente de fabrication de produits de beauté.

Études / Formation pour devenir Esthéticienne-cosméticienne / Esthéticien-cosméticien

Les formations pour devenir esthéticienne-cosméticienne vont du CAP au bac + 2. Exemples de formations : 

niveau CAP

  • CAP esthétique-cosmétique-parfumerie : diplôme d’accès à la profession,
  • BP esthétique-cosmétique-parfumerie : 2 ans après le CAP, en alternance,

niveau bac 

  • Bac pro esthétique-cosmétique-parfumerie,

niveau bac + 2

  • BTS MECP - esthétique-cosmétique-parfumerie 
  • BM esthéticienne-cosméticienne

Il existe également divers CQP proposés par la profession qui permettent une fois en activité de se spécialiser : 

  • conseiller en dermo-cosmétique  : axé principalement sur le conseil en soins et beauté, il permet aussi d'animer des ateliers (maquillage notamment), 
  • maquilleur conseil amateur  : axé sur les soins du visage. 
  • dermocosmétique pharmaceutique : axé sur le conseil et la vente de produits d'hygiène et de soin + prévention dans le domaine dermo-cosmétique (après un BP de préparateur en pharmacie),

Salaires

Une esthéticienne salariée débutante est payée au S.M.I.C.

Une esthéticienne expérimentée ou titulaire d’un BTS et démonstratrice dans un grand magasin peut avoir des revenus plus conséquents.

Les entreprises de l'esthétique sont réglementées par la CCN de l'esthétique-cosmétique. 

Evolutions de carrière

L'esthéticienne peut se spécialiser dans d'autres domaines de la beauté et du bien-être à l'aide de formations courtes : relookage, parfumerie, cabine UV, manucure, thalasso, spa...

Après quelques années elle peut choisir d'évoluer vers d'autres structures, créer son propre institut ou devenir gérant(e). Dans ce cas, le BP esthétique-cosmétique-parfumerie ou le BTS esthétique-cosmétique-parfumerie sont indispensables. 

L'esthéticienne peut également opter pour des fonctions en laboratoire cosmétique :  technicienne esthétique-cosmétique (fabrication), technico-commercial (vente). Dans ce cas, le niveau BTS est indispensable. 


Crédit photo : Pixabay

Vous pourriez être intéressé(e) par...