http://www.cidj.com/

Coiffeuse / Coiffeur

  • Soins - Esthétique - Coiffure
Le coiffeur assure l’ensemble des soins esthétiques et hygiéniques de la chevelure. Aux soins courants comme le shampooing, la coupe et le brushing s’ajoutent le traitement du cuir chevelu, la permanente, les mèches, la couleur et plus rarement la barbe.

Description métier

Le coiffeur homme ou femme doit avoir de l'imagination, le sens des formes, des couleurs et de l'harmonie.

Visagiste à l'oeil exercé, il peut donc conseiller dans le choix d'un style de coiffure, voire un traitement capillaire.

Outre le contact facile, le métier exige de faire preuve de patience, d'écoute et de calme vis-à-vis de la clientèle pour la satisfaire et la fidéliser. La coiffure est métier où l'on est le plus souvent debout. Le rythme de travail est variable avec des périodes de "rush" (fin de journée, week-ends et périodes de fêtes...).

Le diagnostic du cheveu est capital pour observer et déterminer les besoins du client et éventuellement lui vendre des produits de soin adaptés.

Le coiffeur / la coiffeuse travaille comme salarié dans un salon de coiffure indépendant ou franchisé ou à domicile. C’est également un commerçant qui vend des produits capillaires et des accessoires.

A son compte comme artisan, il doit s'occuper des commandes, de la comptabilité, de l'outil de gestion du salon de coiffure et du recrutement du personnel s’il emploie des collaborateurs.

Études / Formation pour devenir Coiffeuse / Coiffeur

Les formations pour devenir coiffeur sont multiples, elles vont du CAP au bac +2.

niveau CAP

  • CAP métiers de la coiffure,
  • MC coiffure coupe couleur (accessible après un CAP coiffure),

niveau bac

  • BP (brevet professionnel) coiffure se prépare en un an après le CAP, en formation continue ou en apprentissage,
  • Bac pro perruquier-posticheur : fabrication et pose de perruques en cheveux naturels ou synthétiques. Permet de travailler pour le cinéma ou le théâtre,

niveau bac + 2

  • BM (brevet de maîtrise) coiffeur : permet d’assurer la gestion d’un salon de coiffure, d’enseigner aux apprentis et d’obtenir plus facilement des prêts auprès des banques. Le BM est délivré par les chambres de métiers. Il se prépare en 2 ans. Conditions d’accès : il faut avoir au moins 19 ans et être titulaire du BP ou justifier de 5 ans d’activité professionnelle,
  • BTS métiers de la coiffure : après un bac orienté scientifique et technique, après le BP.

Pour devenir manager de salon ou monter sa propre affaire, le BP coiffure, le BM coiffeur ou le BTS métiers de la coiffure sont indispensables. A noter également l'existence du CQP responsable de salon de coiffure, accessible après 3 ans d'expérience dans la coiffure. 

Salaires

  • Un débutant gagne le S.M.I.C. Les employés peuvent aussi toucher un intéressement au chiffre d’affaires.
  • Après de l’expérience professionnelle le salaire mensuel brut peut s’élever à 1 800 €. Les pourboires sont fréquents dans ce métier.

Evolutions de carrière

Dans un salon de coiffure, il existe plusieurs niveaux de qualification et/ou spécialités  : assistant coiffeur, coiffeur pour dames, coiffeur mixte, coloriste,  permanentiste. Il  peut également proposer un service de manucure. Enfin, la spécialisation de barbier revient à la mode. Autant de spécialités auxquelles il peut se former au cours de sa vie active par le biais de formations professionnelles. 

Le coiffeur expérimenté peut se spécialiser dans le milieu artistique comme perruquier-posticheur (avec le bac pro), ou coiffeur studio ou directeur artistique (cinéma et télévision). L'expérience lui permet également de s'orienter vers le métier de coiffeur visagiste ou coiffeur styliste, de hair designer (coiffeur spécialisé dans les graphismes sur cheveux courts). Enfin, le domaine de la formation lui est également accessible : coiffeur formateur (avec le BM).

Le coiffeur / la coiffeuse peut se mettre à son compte (avec le BP ou le CQP responsable de salon de coiffure) et devenir ainsi manager de salon ou gérant d'un salon de coiffure.

L'esthétique, la cosmétique, le bien-être, la remise en forme, le thermalisme et la thalassothérapie sont également des pistes d'évolution.


Crédit photo : Chlorophylle - Fotolia

Vous pourriez être intéressé(e) par...