http://www.cidj.com/

Conseiller / Conseillère en image

Synonymes : coach de l'image, conseiller en image personnelle et communication, consultant en image, relookeur

  • Soins - Esthétique - Coiffure
Le conseiller ou la conseillère en image a pour objectif de valoriser l’image de son client. Des savoir-faire techniques associés à une bonne dose de psychologie sont indispensables pour exercer ce métier.

Description métier

Importé des États-Unis, ce métier, qui n'est encore ni organisé ni véritablement reconnu, est assez récent. Le consultant en image conseille ses clients en matière de coiffure, de maquillage et de look vestimentaire en fonction de leur caractère et de leur morphologie. Il doit donc être compétent dans tous ces domaines. On le distingue du relookeur qui lui s’attache à procéder au changement radical du look et de l’aspect de son client. Néanmoins, ces deux métiers relèvent du coaching. 

A côté des savoir-faire techniques, le conseiller à l’image doit aussi être un adroit psychologue. Il lui faut à la fois comprendre les attentes de ses clients mais aussi faire réussir à faire passer ses conseils et recommandations sans vexer ou froisser. 

Le conseiller en image travaille pour une clientèle variée. Il conseille en tout premier lieu des hommes politiques ou des dirigeants d’entreprise avant des émissions TV, des manifestations publiques (meeting, conseil d’administration, discours inaugural…). Mais le conseil en image peut être amené à coacher aussi des demandeurs d’emploi avant un entretien. Dans ce cas, il s’attache à améliorer leur impact visuel et à renforcer leur confiance en eux. 

Bien que le secteur d'activité soit porteur, comme tous les métiers du coaching en général, les fonctions de consultant en image s'exercent le plus souvent en complément d'une autre activité. Ce professionnel de l’image travaille au sein d’une agence de relooking ou éventuellement en libéral dès qu’il a pu se constituer un bon carnet d’adresses.

Études / Formation pour devenir Conseiller / Conseillère en image

Il n'existe pas de formation officielle mais des titres certifiés délivrés par des écoles privées.

Sinon, il est recommandé d'avoir un diplôme d'esthéticienne et/ou de coiffeur et bien entendu de l'expérience professionnelle.

Salaires

En libéral, rémunération variable selon l'importance de la clientèle.

Evolutions de carrière

L’évolution naturelle est de fonder sa propre entreprise ou de prendre la direction d’une agence de conseil en image.


Crédit photo : Minerva Studio - Fotolia

Vous pourriez être intéressé(e) par...