Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Sélection en master : mettre toutes les chances de son côté

Sélection en master : mettre toutes les chances de son côté
© William87 / Fotolia

La réforme sur la sélection dès l’entrée en première année de master sera effective à la rentrée 2017. Certains masters commencent leur sélection dès le mois d’avril. Alors comment faire un bon dossier de candidature et mettre toutes les chances de son côté pour intégrer le master visé ? Voici nos conseils.

Une lettre de motivation par master

Comme pour une lettre de motivation pour un emploi, adaptez votre lettre de motivation en fonction du master visé. Une lettre trop générale ne sortira pas du lot. Pour la rédiger ayez bien en tête les raisons qui vous poussent à postuler à ce master plutôt qu’à un autre. Cette réflexion vous sera également utile si la sélection donne lieu à un entretien oral où le responsable de la formation vous posera sûrement la question.

La lettre de motivation doit lier votre parcours scolaire, votre projet professionnel et le cursus visé.

Mettre en avant son expérience

Quelle soit professionnelle, bénévole ou volontaire, votre expérience peut faire la différence et doit être mise en avant si elle apporte un plus à votre candidature. En plus de votre expérience, mettez en avant votre parcours scolaires et vos choix d'orientation. Les directeurs de master apprécieront de voir une certaine cohérence avec votre projet professionnel.

A noter : Vous pouvez mettre en avant votre expérience dans votre CV bien sûr mais aussi dans votre lettre de motivation.

Etre soi-même

Parfois une deuxième phase de sélection est mise en place pour certains masters. Cette phase consiste en un entretien avec le responsable du master que vous souhaitez intégrer. Cet entretien vise à aller plus loin que vos qualités en tant qu'étudiant et s’attarde davantage à votre personnalité. Alors surtout soyez vous-même et le plus honnête possible.

L’entretien est aussi le moyen de mettre en avant votre motivation pour intégrer le master. Règle essentielle : soyez à l’heure le jour de l’entretien. Ça n’a l’air de rien mais arriver en retard peut vous couter votre place !

Sachez également que vous avez la possibilité de poser des questions à la fin de l’entretien, même si le directeur du master ne vous y invite pas expressément. Faites part de vos ingterrogation sur le master, c’est aussi une façon de montrer votre intérêt pour le cursus et votre envie d’en savoir plus.

Un portail pour trouver son master

Le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche a mis en place un nouveau portail pour vous aider à trouver un master qui correspond à votre projet professionnel. Ce portail recense l’intégralité des diplômes nationaux de master proposés par les établissements d’enseignement supérieur français.

A noter : le portail ne permet pas de postuler directement à un master. Les candidatures se font directement auprès des établissements, dans le respect de leur calendrier et de leurs procédures.

Retour sur la sélection en master

La réforme qui instaure la sélection à l’entrée en master 1 sera effective dès la rentrée 2017. Elle concerne donc les étudiants qui sont actuellement en 3e année de licence, mais également les étudiants qui redoubleraient leur master 1.

Sachez que cette réforme prévoit aussi un droit à la poursuite des études : si un étudiant est refusé dans le master de son choix, le rectorat sera chargé de lui proposer trois autres formations.

A lire aussi :
La sélection en master autorisée dès la rentrée 2017

Les sélections à l'entrée de master 2 illégales selon le conseil d'Etat.

Thématiques associées :

Réseau IJ

Infos et conseils prés de chez vous...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.