http://www.cidj.com/

Orthoprothésiste

Synonymes : prothésiste

  • Santé
L’orthoprothésiste est un spécialiste de l’appareillage médical. Son domaine concerne plus particulièrement le gros appareillage orthopédique (jambes et bras) ayant pour objet de compenser les handicaps les plus lourds.

Description métier

L’orthoprothésiste travaille sur prescription médicale ou chirurgicale. Il conçoit des prothèses destinées à remplacer ou à consolider un membre absent ou défaillant, gère leur fabrication puis procède aux essais et tests sur les patients. 

Dans un 1er temps, l'orthoprothésiste s'entretient longuement avec le patient et détermine avec lui la nature de ses besoins. Cette approche est primordiale car les attentes ne sont pas forcément les mêmes pour une même pathologie

Il procède ensuite à la réalisation et à la conception de la prothèse par CAO. 

La fabrication est ensuite réalisée au sein d'un atelier spécialisé. L'ouvrier spécialisé encadré par un chef d'atelier élabore les pièces : moulage et sculpture des matériaux, assemblage des différentes pièces de l’appareil.

Une fois la prothèse réalisée, l'orthoprothésiste procède aux tests et essais ainsi qu'aux ajustements éventuels.  

Dialogue, écoute et tact sont de mise pour exercer ce métier toujours au contact de la souffrance morale ou physique. Ainsi, l’orthoprothésiste n’est-il pas seulement un habile artisan en matériaux traditionnels ou synthétiques (cuir, acier, fibre de verre, résine, plastique). La dimension santé et psychologique fait partie intégrante de son travail. Ses fonctions l'amènent à se déplacer souvent dans des centres d'appareillage, de rééducation ou des structures de soins (hôpitaux, cliniques). La fabrication nécessite quant à elle beaucoup de précisions et de minutie. 

L'orthoprothésiste exerce principalement en atelier au sein de TPE. 

Études / Formation pour devenir Orthoprothésiste

Plusieurs niveaux de qualification, du CAP au BTS, existent pour exercer ce métier :

niveau CAP (ouvrier spécialisé)
- CAP orthoprothésiste (après la classe de 3e),

niveau bac (chef d'atelier)
- bac pro TAO - technicien en appareillage orthopédique spécialité prothèse orthèse 

niveau bac + 2
- BTS prothésiste-orthésiste (2 ans après un bac STI2D, STD2A ST2S ou le bac pro TAO)
 

Salaires

Chez un artisan orthoprothésiste, un ouvrier débutant spécialisé gagne aux environs de 1 500 € brut par mois. Avec de l’expérience, son salaire peut atteindre 1 700 € mensuels. L’artisan prothésiste à son compte réalise un revenu supérieur.

Evolutions

Pour s’installer à son compte comme artisan orthoprothésiste, la possession du BTS est obligatoire. Cette installation ne peut se faire qu’après trois années d’exercice du métier.


Crédit photo : Belahoche - Fotolia