https://www.cidj.com/

Hydrologue

  • Environnement – Eau – Déchets - Propreté
L’hydrologue est spécialiste de l’étude du cycle de l’eau. Il ou elle assure des missions de contrôle des eaux de surface, de préservation des milieux aquatiques et de gestion de la ressource en eau.

Description métier

L’hydrologue est un scientifique spécialisé dans l’étude du grand cycle de l’eau c’est-à-dire le cycle naturel de l’eau (pluie, ruissellement, évaporation). 

Il ou elle s’intéresse principalement aux eaux de surface. Il ou elle mesure les variations de l’état et des caractéristiques des cours d'eau, étudie le cycle hydrologique c’est à dire la diffusion de l’eau dans le sol, évalue les effets de la météo ou l’impact du changement climatique sur la ressource en eau.  Il ou elle étudie les interactions entre l’eau et son environnement, les conséquences des modifications apportées par l’homme sur la qualité ou le volume de la ressource en eau.

L’expertise de l’hydrologue peut-être sollicitée pour différentes missions : conception d’aménagements divers pour maîtriser le niveau des cours d’eau, l’érosion des berges ou l’écoulement des eaux de pluie ; préservation des écosystèmes aquatiques et lutte contre les pollutions..  

L'hydrologue mène à la fois des observations sur le terrain mais travaille aussi beaucoup à l’aide d’outils de modélisation, de SIG (système information géographique). 

L’hydrologue exerce dans des bureaux d’études, des entreprises de génie civil ou de génie rural. Il peut participer aussi à des travaux de recherches dans divers organismes.

Études / Formation pour devenir Hydrologue

L’hydrologue a au minimum un niveau bac + 5 avec une spécialisation en hydrologie ou en sciences de l’eau.
 

Exemples de formations : 

Niveau bac + 5

  • Master sciences de l’eau
    Différents parcours ; hydrosystèmes et bassins versants (Université de Tours), hydrologie risque et environnement / hydrogéologie quantitative et qualitative (Université de Montpellier)
  • Diplôme d’ingénieur (Polytech, ENSIP, ENSEGID, ENGEES…)

Plus de détails sur les masters : www.trouvermonmaster.gouv.fr


Niveau bac + 6

  • MS (mastère spécialisé) EPA - eau potable et assainissement

Salaires

Variable selon les missions et l'organisme employeur (à partir de 2 000 € brut par mois).

Evolutions de carrière

Possibilité d’évoluer vers des postes de directeur de recherche, de chef de projet 
en environnement.. 


Crédit photo : David Kovalenko / Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...