https://www.cidj.com/

Calorifugeur / Calorifugeuse

Synonymes : monteur en isolation thermique

  • BTP - Urbanisme
  • Energie
Le calorifugeur réalise et pose des isolants et des revêtements sur des tuyauteries, des installations et équipements pour les protéger des agressions de l’environnement extérieur. Face aux défis environnementaux, c’est un métier très porteur.

Description métier

Spécialiste de l’isolation, le calorifugeur ou la calorifugeuse (également appelé monteur en isolation thermique) réalise et installe des matériaux isolants sur des conduites (eau chaude, eau froide, vapeur), des murs et des planchers, des équipements (cuves…) pour les protéger de l’environnement (incendie par exemple) et éviter les pertes ou gains de chaleur. Il est ainsi le garant des performances énergétiques des installations et bâtiments, de la sécurité et de la protection de ses usagers. 

Le travail du calorifugeur commence à l’atelier avec la réalisation des pièces puis se poursuit sur le chantier avec la pose de celles-ci. A partir des données techniques, il sélectionne les matériaux et outils puis programme la machine de découpe. A l’aide d’’une bordeuse et d’une rouleuse, il met en forme la feuille de métal prédécoupée puis assemble les différents éléments pour construire la pièce finale. Une fois sur le chantier, il prépare les surfaces (bande grasse sur les tuyauteries pour les protéger de la corrosion), installe et fixe l’enveloppe protectrice en insérant de la mousse dans les espaces restants. Le calorifugeur peut intervenir aussi lors des opérations de maintenance : il dégage et repose l’isolant une fois la vérification ou l’intervention terminée. 

Le métier nécessite une bonne connaissance des matériaux, la maîtrise des machines de découpe et des techniques de pose. Il demande de bonnes aptitudes manuelles, de la précision et de la minutie. Alternant chantier et atelier, le calorifugeur est amené à se déplacer souvent. Sur le chantier, les conditions de travail sont parfois difficiles (positions inconfortables, port de charges lourdes, produits et situations dangereuses) ce qui implique une bonne condition physique. Pour l’exercice en indépendant, des compétences en gestion, commerciales et managériales s’imposent. 

Les calorifugeurs exercent pour le compte d’entreprises du bâtiment ou industrielles, des énergéticiens (centrale nucléaire notamment) ou dans des entreprises artisanales.

Études / Formation pour devenir Calorifugeur / Calorifugeuse

Plusieurs formations professionnelles existent dans le domaine des installations thermiques. Si les entreprises recrutent des ouvriers qualifiés de niveau CAP, elles préfèrent de en plus les profils plus diplômés qui peuvent ensuite exercer des fonctions d'encadrement. Avec un niveau bac +2, possibilité d'occuper différents postes de technicien. La licence professionnelle ouvre plutôt la voie à la gestion de projets ou chantiers.

Exemples de formations : 

niveau CAP

  • CAP MITA - monteur en isolation thermique et acoustique
  • CAP réalisation en chaudronnerie industrielle ou soudage
  • CAP métallier  
  • Titre professionnel monteur en calorifuge industriel 

niveau bac 

  • Bac pro MEE - maintenance et efficacité énergétique
  • Bac pro ouvrages du bâtiment : métallerie
  • Bac pro TCI - technicien en chaudronnerie industrielle
  • BP métallier
  • MC (mention complémentaire) technicien en soudage
  • MC technicien en tuyauterie

niveau bac + 2

  • BTS FED - fluides, énergies, environnement
  • BTS MS - maintenance des systèmes option systèmes énergétiques et fluidiques
  • BTS CRCI - conception et réalisation en chaudronnerie industrielle 

niveau bac +3

  • BUT MT2E - métiers de la transition et de l'efficacité énergétique 
  • Licences professionnelles sciences et technologies spécialités du domaine énergétique
  • Licence professionnelle métiers de l'énergétique, de l'environnement et du génie climatique

Dans le cadre de la formation continue : CQP monteur ouvrier en isolation thermique industrielle

Salaires

Le salaire du calorifugeur est fonction de son expérience. 

Dans le bâtiment et le secteur industriel, le calorifugeur démarre généralement au SMIC.
Dans le secteur nucléaire : entre 1 800 € et 2 200 € brut mensuel pour un profil junior, entre 2 200 € et 2 750 € brut mensuel pour un profil expérimenté;
A ce salaire s'ajoutent les primes liées aux déplacements qui peuvent augmenter considérablement le salaire.

Evolutions de carrière

Le monteur en isolation thermique peut évoluer vers un emploi d'ouvrier qualifié en se formant sur le tas ou en passant une formation complémentaire de type MC (mention complémentaire) ou BP (brevet professionnel). Il peut également décider d'exercer uniquement en atelier (tôlier-traceur). 
Par la suite, il peut devenir chef d'équipe, responsable de chantier ou encore s'installer à son compte.


Crédit photo : Pixabay

Vous pourriez être intéressé(e) par...