http://www.cidj.com/

Assistant / Assistante son

Synonymes : perchman, opérateur de prise de son

  • Numérique - Multimédia - Audiovisuel
L'assistant / assistante son assure la préparation des séances d’enregistrement sonore. Il/elle met en place les matériels de prise de son et assiste l’ingénieur du son dans toutes les opérations successives liées à la sonorisation d’une œuvre audio ou audiovisuelle.

Description métier

L'assistant / l'assistant son est avant tout responsable de l'approvisionnement, de la préparation des matériels de sonorisation et de leur fonctionnement : micros, magnétophones, tables de montage et de mixage…Il vérifie leur qualité technique et artistique et effectue les réglages nécessaires sous la direction du chef opérateur ou de l’ingénieur du son. Il réalise le montage son ainsi que le câblage des enceintes, du plateau (microphones) et de la régie.

L'assistant son travaille souvent à la fois pour la captation (enregistrement) ou la sonorisation d'un spectacle "live". 

Pour préparer un enregistrement nécessitant d'importants moyens, il s'informe au préalable des conditions relatives à ce dernier et definit avec l'ingénieur du son les moyens à prévoir. Puis il installe et configure les matériels, réalise des tests et des essais. Durant la captation, il veille au bon déroulement de la prise de son et communique les informations à l'ingénieur du son ou au chef opérateur resté en cabine. Il se tient prêt à intervenir si nécessaire. 

Une fois l'enregistrement terminé, il débranche, démonte et range le matériel. Il est également responsable de l’entretien courant et de la maintenance du matériel.

L'assistant son a souvent des horaires très irréguliers et les enregistrements le samedi ou le dimanche sont fréquents. Outre la disponibilité, l'assistant son doit avoir une capacité de réactivité et d'adaptabilité. Sur un plateau de tournage, la présence d'équipes nombreuses et le respect impératif des délais sont parfois stressants.

L'assistant son peut travailler dans diverses structures : studios, auditoriums, régie mobile, camion son, plateau de tournage, salle de spectacle, radio, télévision…

Études / Formation pour devenir Assistant / Assistante son

La formation s’acquiert très souvent "sur le tas", à l’occasion de stages. De bonnes bases scientifiques en acoustique, en électronique ou en informatique facilitent l’insertion professionnelle.

Toutefois, certains diplômes permettent d’accéder aux professions du son :

niveau bac 

  • Titre assistant son / technicien postproduction son (Infa),

niveau bac + 2

  • BTS métiers de l'audiovisuel option métiers du son,
  • technicien (ne) supérieur d'exploitation son (Ina),

niveau bac + 3

  • licence pro techniques du son et de l'image.

Salaires

L'assistant son a le plus souvent le statut de salarié intermittent du spectacle, avec une alternance de périodes d’activité et de chômage.

Ses revenus sont donc variables en fonction de son activité et de la structure dans laquelle il travaille.

Exemple : 910 € brut par semaine pour un opérateur son sur le tournage d'un film.

Evolutions de carrière

L'assistant son peut évoluer vers des métiers proches : bruiteur, monteur son ou mixeur.

Après quelques années d’expérience et une formation complémentaire, un assistant son peut devenir responsable de la régie, ingénieur du son ou chef opérateur de son


Crédit photo : Drew Patrick Miller - Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...