Parcoursup : s’inscrire dans une formation en apprentissage, mode d’emploi

  • Parcoursup
  • Apprentissage
Parcoursup : s’inscrire dans une formation en apprentissage, mode d’emploi

Vous envisagez de suivre une formation en apprentissage pour vos études supérieures ? Votre inscription doit passer par la nouvelle plateforme d’orientation post bac

Qu’elles soient sélectives ou non, les formations qui proposent des cursus en apprentissage sont accessibles sur Parcoursup. Saisie et confirmation des vœux, réponses des établissements, … pour s’inscrire en alternance via Parcoursup, suivez le guide !

Apprentissage, oui ! Contrat pro, non

Sur Parcoursup seules les formations proposant un cursus en apprentissage sont disponibles. Les contrats de professionnalisation n’y sont pas. Pour signer un contrat de professionnalisation vous devez trouver une entreprise qui propose ce type de contrat et un organisme de formation professionnelle.

Pour en savoir plus sur le contrat de professionnalisation retrouvez notre article « Signer un contrat de professionnalisation ».

10 vœux supplémentaires

Pour déposer votre candidature dans une formation en apprentissage vous disposez de 10 vœux, en plus des 10 utilisables pour des formations sous statut étudiant. Ces 10 vœux seront inscrits dans une liste distincte de celle des autres vœux.

Vous pouvez candidater pour des formations en CFA, lycée, IUT, universités, mais aussi dans des établissements privés (écoles de commerce par exemple). Pour trouver les formations en apprentissage sur Parcoursup, rendez-vous dans le moteur de recherche de formations et cochez « Formations en apprentissage » dans l’encart « critères spécifiques ».

Un calendrier spécifique

Vous pouvez depuis le 22 janvier saisir vos vœux sur Parcoursup, même pour des formations en apprentissage. En revanche, les établissements qui proposent ces formations peuvent autoriser la saisie des vœux au-delà du 13 mars (dans certains cas jusqu’au 20 septembre).

Mais attention, comme la date limite de saisie des vœux varie en fonction des établissements, il est conseillé de saisir vos vœux, quels qu’ils soient, d’ici le 13 mars 18h.

Egalement, faites attention à la date de confirmation de vos vœux. Pour les vœux « classiques », vous avez jusqu’au 31 mars pour les confirmer. En revanche, pour les formations en apprentissage, vous aurez 8 jours à compter du 13 mars pour confirmer vos vœux.

Deux types de réponses

Pour les formations en apprentissage vous pourrez recevoir deux types de réponses :

- Retenu sous réserve de la signature d’un contrat d’apprentissage. Vous êtes donc admis dans la formation à condition de trouver une entreprise qui accepte de signer un contrat d’apprentissage.

- Refusé par la formation en apprentissage.

Multiplier vos vœux

L’une des conditions à remplir pour suivre une formation en apprentissage est de trouver un employeur. Il n’est pas toujours évident d’en trouver un, c’est pour cela qu’il est recommandé de ne pas limiter ses vœux à des formations en apprentissage.

Pour multipliez vos chances d’être accepté dans un établissement, demandez également les mêmes formations sous statut d’étudiant.

Trouver un employeur, c’est le moment !

Pour suivre une formation en apprentissage vous devez signer un contrat de travail auprès d’une entreprise au sein de laquelle vous allez suivre votre formation pratique. Il n’est pas toujours facile de trouver une entreprise et cette recherche s’apparente à une véritable recherche d’emploi. C’est pour cette raison que vous devez vous y prendre le plus tôt possible (dès les mois de mars-avril).

S’y prendre tôt ne signifie pas envoyer sans réfléchir des centaines de candidatures. Prenez le temps de sélectionner les entreprises que vous souhaiteriez intégrer et surtout les entreprises qui pourraient être intéressées par votre profil et le diplôme que vous préparez.

Pour trouver une entreprise, consultez sur les sites d’offres d’emploi, ne négligez pas les réseaux sociaux et si vous souhaitez intégrer une entreprise en particulier n'hésitez pas à envoyer des candidatures spontanées.

Pour plus de conseils, retrouvez notre article « Trouver son entreprise pour un contrat d'apprentissage ».

Marine Ilario © CIDJ - 08/03/2018

Laisser un commentaire