https://www.cidj.com/

Pharmacien / Pharmacienne

Synonymes : docteur en pharmacie, pharmacien grossiste répartiteur, pharmacien d'officine, pharmacien hospitalier, pharmacien biologiste, pharmacien inspecteur de la santé publique

  • Santé - Paramédical
Le pharmacien délivre des médicaments, prescrits ou non par un médecin. Son rôle de conseil est très important. La plupart travaillent en officine, les autres dans la biologie médicale, les établissements de santé, l'industrie ou la distribution pharmaceutique, l'armée.

Description métier

Le pharmacien est un spécialiste du médicament dans sa globalité. Les études de pharmacie permettent l'accès un éventail large de secteur d'activité (circuit de distribution, vente et conseil, hôpital, armée et sapeurs-pompiers, enseignement et recherche, industrie, biologie, institutions et instances de régulation du médicament...) et de métiers.

Le pharmacien d'officine (qui travaille en pharmacie) délivre les médicaments prescrits par le médecin. C'est un réel acteur de santé de proximité pour la population. Son rôle d’information, de conseil et de prévention médicale est très important. 

Il accompagne les patients dans la prise de leurs traitements et dans leurs pathologies. Il veille aux éventuelles incompatibilités entre médicaments et peut proposer des produits non soumis à prescription ou des génériques. Il peut réaliser également des préparations spécifiques, toujours sur prescription.

Il a depuis quelques années, la possibilité de réaliser des entretiens thérapeutiques pour certaines pathologies ainsi que des bilans partagés de médication pour aider le patient à comprendre l'intérêt de son traitement médicamenteux. Il vaccine contre la grippe et contre la COVID19. Il est également habilité à accompagner les patients dans leur quête de matériel médical (fauteuil roulant, lit médicalisé, ...) ou à les équiper pour soulager certaines douleurs (genouillères, ceintures lombaires, ...). 

Outre sa fonction de délivrance des médicaments et de conseil, le pharmacien d'officine doit tenir sa comptabilité et gérer stocks et tiers payant.

Le pharmacien hospitalier est le garant du médicament, des dispositifs médicaux et d'hygiène à l'hôpital. Il analyse les ordonnances prescrites par les médecins afin d'éviter les contre indications et de choisir le meilleur traitement en fonction du dossier du patient. Ses missions sont très polyvalentes car il peut gérer les essais cliniques de l'hôpital, être dans les services pour accompagner les patients dans leurs nouveaux traitements ou encore s'occuper de la fabrication des poches de chimiothérapie. 

En laboratoire, le pharmacien biologiste peut effectuer des prélèvements mais il a surtout un rôle dans l'analyse des prélèvements effectués et le diagnostic des pathologies.

Dans l’industrie pharmaceutique, le pharmacien peut avoir des missions très variées (pharmacovigilance, production, marketing, qualité, affaires réglementaires, cosmétique, recherche).

La distribution pharmaceutique est assurée par le pharmacien grossiste-répartiteur. Ce dernier achète, stocke et distribue les produits pharmaceutiques dans les officines et pharmacies d'établissements de santé de son secteur géographique. A l'interface entre les laboratoires et les pharmacies, il définit et fait appliquer les procédures relatives au produit et à la réglementation. Il supervise les opérations de contrôle, de la qualité produit et de sécurité et veille à la traçabilité de toutes les opérations effectuées. Il gère les relations clients (commandes, réclamations, renseignements) ainsi que les relations avec les autorités de tutelle ainsi que les déclarations administratives. 

Dans la haute fonction publique, les pharmaciens inspecteurs de la santé publique sont chargés d’élaborer les nouveaux textes sur la profession. Ils contrôlent également les fabricants de médicaments, ainsi que les grossistes, les officines et les laboratoires. Ils sont peu nombreux et recrutés sur concours.

Des organismes publics comme l’Inserm, l’Inrae, l’Institut Pasteur, l’IRD et le CNRS recrutent quelques pharmaciens R&D pour la recherche de haut niveau. Des pharmaciens sont également recrutés au sein d'organismes humanitaires, chez les pompiers ou auprès de l'assurance maladie. 

L'armée, de son côté, emploie également des pharmaciens militaires. Recrutés sur concours à l'École de santé des armées ou sur titre, ils exercent des missions variées (pharmacien en hôpital militaire, pharmacien en établissement de ravitaillement, chercheur au sein de l'Institut de recherche biomédicale des armées, pharmacien en toxicologie médicale, pharmacien en direction centrale ou régionale, chef d'établissement). 

Études / Formation pour devenir Pharmacien / Pharmacienne

Pour être pharmacien, il faut être titulaire du DE de docteur en pharmacie. Les études durent entre 6 et 9 ans selon la spécialité choisie (6 ans pour les spécialités officine et industrie, 9 ans pour l’internat qui permet de se spécialiser en pharmacie hospitalière, en biologie médicale...).

L’accès aux études de santé s’effectue via deux voies : 
- PASS: Parcours Accès Spécifique Santé
- LAS: Licence Accès Santé

Conditions d’accès : 
avoir validé 60 crédits, 
avoir des résultats supérieurs à un seuil minimum
avoir validé les unités d’enseignements de la mineure de santé pour les étudiants passés par la licence à mineure santé

Pour accéder en 2ème année des études de santé, les étudiants passent des épreuves d'admission (épreuve écrite + oraux). 

2° et 3° année : tronc commun (disciplines théoriques appliquées à la santé et aux produits de la santé, stage en officine) + beaucoup de travaux pratiques pour mettre en application les connaissances acquises lors des cours.
Obtention du DFGSP (diplôme de formation générale en en sciences pharmaceutiques)

4°et 5° année : choix de la spécialisation (officine, industrie ou internat) + mise en pratique et en situation dans les conditions de l'avenir professionnel envisagé. 
Obtention du DFASP (diplôme de formation approfondie en sciences pharmaceutiques)

6° année (cycle court) ou internat de 4 ans (cycle long) 

  • cycle court pour les spécialités officine et industrie
  • cycle long pour les autres spécialités :
    DES pharmacie options :  pratique hospitalière pratique et recherche ou pharmacie industrielle et biomédicale
    DES biologie médicale options : biologie médicale spécialisée ou biologie médicale polyvalente
     

En fin d’études, obtention du DE de docteur en pharmacie et du DES suivi pour les internes en pharmacie

Pour les pharmaciens qui souhaitent évoluer dans le domaine de l’industrie, les étudiants peuvent valider une formation complémentaire en lien avec le domaine visé (diplôme d’ingénieur ou d’école de commerce, master droit de la santé, master pro de la distribution pharmaceutique, master qualité des produits de santé…). 

L'École de santé des armées (Esa) recrute sur concours annuel les futurs pharmaciens militaires : accès après le bac ou durant les 3ères années du cursus. Le concours est très sélectif. Les élèves ont le statut d'élèves officiers. Les lauréats suivent une formation rémunérée (450€ / mois la première année puis 1 500 € ensuite) comprenant une formation académique et une formation militaire. Ils s'engagent auprès de l'armée pour 21 ans minimum. 
 

Salaires

Entre 2 000 € et 2 500 € net par mois pour un pharmacien d'officine débutant selon la localisation de l'officine. 

À partir de 4 000 € brut par mois pour un pharmacien installé à son compte.

Environ 3 850 € brut par mois pour un pharmacien débutant à l'hôpital.

Evolutions de carrière

En officine, un assistant pharmacien peut devenir associé et/ou renforcer ses compétences en passant un DU (diplôme universitaire). Il en existe de très nombreux dans des domaines divers : orthopédie, pédiatrie, nutrition, phytothérapie, cancérologie, maintien à domicile de la personne âgée ).

Un pharmacien-biologiste peut créer ou racheter un laboratoire d'analyses médicales.

Le pharmacien grossiste répartiteur peut évoluer vers un poste de responsable d'exploitation ou de directeur de site, de responsable des achats ou des approvisionnements, de responsable clientèle, un poste de directeur qualité ou de chef de produit en laboratoire pharmaceutique.

Pour les autres postes de pharmacien, les promotions et évolutions de carrière varient selon le mode d'exercice.

* Vidéo sponsorisée


Crédit photo : Mangostock - Fotolia