https://www.cidj.com/

Mécanicien / Mécanicienne cycle

Synonymes : mécanicien vélo, réparateur de vélo

  • Mécanique - Automobile
Le mécanicien ou la mécanicienne cycle entretient et répare tout type de vélo. Accessoirement, il / elle peut également assurer la vente de matériels (cycles, pièces détachées). C’est un métier de passionné(e) qui nécessite une formation de base.

Description métier

Le mécanicien cycle (mécanicien vélo) est sollicité tant pour le montage, la révision que pour les réparations. Il doit être capable d’intervenir sur tout type de vélos : vélos de ville, VTT, VTC, vélos de course et de plus en plus sur les vélos à assistance électrique. 

Après la prise en charge du client, un 1er examen visuel puis approfondi du vélo lui permet de diagnostiquer la panne et/ou les défaillances. Réglages et contrôles, changement de pièce… il intervient ensuite pour solutionner les dysfonctionnements. 

En parallèle, le mécanicien de vélo est souvent amené à donner des conseils d’utilisation et/ou d’entretien, d’évolution de matériels. 

Le mécanicien cycle contribue aussi à la gestion des stocks des matériels et produits dont il a besoin pour les interventions courantes ainsi qu’à la bonne tenue de son atelier. 

Bon bricoleur, amateur et cycliste le plus souvent, le mécanicien cycle maîtrise les techniques liées à la mécanique des vélos et est à l’écoute du client. Précis, rigoureux, soigneux, minutieux et habile, il doit savoir travailler efficacement et rapidement. Lorsqu’il a à faire à une importante clientèle étrangère, la connaissance de l’anglais est sans contexte un plus. 

Le mécanicien cycle peut travailler dans une grande enseigne commerciale spécialisée dans le sport ou un magasin de quartier, auprès d’un loueur ou de société de vélos en libre service. Comme pour tout métier mécanique, cambouis, produits gras et salissants sont le lot quotidien des mécaniciens cycles. 

Études / Formation pour devenir Mécanicien / Mécanicienne cycle

Un autodidacte féru praticien de vélo de course ou de VTT et fin connaisseur de mécanique peut assurer le métier de mécanicien cycle.
Idéalement une formation est toutefois conseillée. 
Exemples de formations : 

niveau CAP

  • titre à finalité professionnelle mécanicien cycle
  • titre à finalité professionnelle technicien cycle
  • technicien-vendeur en matériel de sport option cycle
  • ORMC - opérateur réparateur mécanicien cycles (formation de 20 jours pour acquérir les bases)
    Listes des organismes sur ADMA - académie des mobilités actives

niveau bac 

  • conseiller technique cycles

    Des formations de mises à niveau ou de perfectionnement sont assurées par le CNPC, Sup de vélo ou INCM.

 

 

Salaires

Le mécanicien cycle / mécanicien de vélo émarge aux environs du SMIC. 

Evolutions de carrière

Au fil de l’eau, le mécanicien cycle gagne en technicité (interventions sur vélo haut de gamme) et peut à terme envisager un poste de responsable d’atelier. Il peut décider aussi de bifurquer vers des fonctions commerciales. Pour les plus entrepreneurs, possibilité de monter sa propre affaire (vente, location, entretien). Les plus expérimentés ou chanceux peuvent intégrer des teams de compétiteurs. 


Crédit photo : Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...