https://www.cidj.com/

Equithérapeute

  • Animaux
  • Santé - Paramédical
L’équithérapeute est un professionnel qualifié qui propose des séances de thérapies en s’aidant du cheval.

Description métier

L’équithérapeute propose une aide psychique et corporelle en utilisant le cheval comme médiateur thérapeutique. Il ou elle intervient sur prescription et indication d’un médecin. 

Il tisse une relation affective et de confiance entre le patient et l’animal puis met en place et organise des temps de travail adaptés en fonction de chaque personne et de sa pathologie (handicap physique, autisme, dépression, addictions, troubles de comportements alimentaires, rupture sociale..). Le soin est basé sur une relation tripartite entre le patient, le cheval et l’équithérapeute.

Cela peut consister à monter à le cheval (exercices sur l’équilibre, la relaxation, les jeux de rôle), le panser, le diriger et interpréter ses réactions ou tout simplement le toucher, être à son contact. Les moyens employés par les équithérapeutes peuvent être d’ordre corporel (perceptions, stimulations sensorielles, gestes, postures, tonus…) et/ou psychologique (échanges, émotions, désirs, relations…). En fonction du métier de base de l’équithérapeute, les prises en charge peuvent aussi être très différentes.  

Pour assurer la sécurité maximale du patient, l’équithérapeute est assisté le plus souvent d’autres intervenants comme des accompagnateurs.

Avant d’effectuer des séances d’équithérapie, l’équithérapeute pratique un bilan pour évaluer les capacités du patient, définir et fixer les objectifs et la durée de séances. Il peut en parallèle, solliciter l’avis et les conseils d’autres professionnels en relation avec le patient

Études / Formation pour devenir Equithérapeute

L’équithérapie n’est pas réglementée. Son exercice est donc libre et les diplômes actuellement délivrés ne sont pas reconnus par l’Etat. Néanmoins, dans la mesure ou l’équithérapie est un soin, il est recommandé qu’elle soit pratiquée par un professionnel formé à cette pratique. 

La plupart des équithérapeutes sont issus du secteur médical, paramédical ou social (éducateurs spécialisés, médecins, psychologues, infirmiers, psychomotriciens, orthophonistes, ergothérapeutes, moniteurs-éducateurs, kinés) et eux-mêmes cavaliers.

Ils ont ensuite suivi  une formation spécifique dispensée par la société française d’équithérapie (SFE), l’institut de formation en équithérapie (IFEQ) ou la fédération nationale de thérapies avec le cheval (Fentac). Ces formations d’une durée de 500 à 700 heures s’effectuent en formation continue sur une période de 1 à 3 ans. 

Salaires

Le salaire de l’équithérapeute est fonction du volume de sa clientèle (une séance coûte entre 50 et 70 € en fonction du nombre d’intervenants nécessaires). 

Néanmoins, la majorité des équithérapeutes exercent à temps partiel.

Evolutions de carrière

Les équithérapeutes peuvent évoluer au terme de plusieurs années d’expérience vers des fonctions de formateur en équithérapie. 


Crédit photo : Lucie Hosowa / Unsplash