http://www.cidj.com/

Aquaculteur / Aquacultrice

Synonymes : pisciculteur, conchylicuteur, ouvrier aquacole, technicien aquacole, responsable d'exploitation aquacole, ostréiculteur

  • Agriculture
  • Animaux
L’aquaculteur est un spécialiste des productions animales et végétales en milieu aquatiques.

Description métier

L’aquaculteur élève des poissons (poissons de mer ou d’eau douce), des coquillages (huitres, moules, palourdes), des crustacés ou des alevins. Il peut également cultiver des algues.  

Tout au long du processus, il veille à la sélection et à la reproduction des espèces, au suivi de la croissance (soins, nourrissage) et pratique des contrôles rigoureux (qualité de l’eau, détection de maladies et parasites). Toutes ces étapes s’effectuent dans le respect des règles sanitaires et environnementales. 

Il procède ensuite à la commercialisation et à la vente des produits (lavage, triage, emballage, étiquetage). 

Selon la taille de l’exploitation aquacole, on peut distinguer différents niveaux de responsabilité. 

L’ouvrier aquacole participe aux travaux courants de l’entreprise aquacole : nourrissage, tri, calibrage, contrôle des bassins. 

Le technicien aquacole veille à donner aux poissons, coquillages et algues les meilleures conditions de développement possibles pour satisfaire les besoins qualitatifs et quantitatifs du marché. 

Le chef d’exploitation aquacole est véritable chef d’entreprise. Il s'occupe de l'implantation, de l'organisation, de la stratégie et de la gestion des installations. Il gère le personnel, les moyens de production et la comptabilité financière. Enfin, il organise la commercialisation de la production. Son emploi peut relever de statuts juridiques divers : salarié, gérant, associé dans une structure sociétaire familiale ou non, ou encore exploitant individuel. A ce stade de responsabilités des qualités managériales, des compétences en gestion et en communication sont indispensables. 

L’aquaculteur travaille presque toujours en plein air, sur l’eau dans une barge, ou dans l’eau. Soumis aux aléas climatiques et aux marées ses horaires sont irréguliers. Ciré, bottes ou cuissardes et gants de caoutchouc constituent son « uniforme ».

Il peut aussi exercer dans des laboratoires de recherche comme ceux de l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer). 

Études / Formation pour devenir Aquaculteur / Aquacultrice

Les formations sont les suivantes :

niveau CAP

  • CAP conchyliculture,
  • CAP agricole agricultures des régions chaudes - ARC (préparé uniquement en Polynésie française, Nouvelle Calédonie, Martinique et Guadeloupe), 
  • CAP développement option gestion et entretien en milieu marin,

niveau bac

  • Bac pro cultures marines,
  • Bac pro productions aquacoles,
  • BP responsable d'exploitation aquacole marine continentale,

niveau bac + 2

  • DEUST TLM - technicien de la mer et du littoral options valorisation et production des bio ressources aquatiques ou gestion et aménagement de l'environnement et du littoral,
  • BTSA aquaculture, 

niveau bac + 3

  • cadre technique production et valorisation des ressources marines
  • LP production animale spécialité aquaculture continentale et aquariologie (Université de Lorraine),
  • LP production animale parcours  Aquaval - valorisation des produits de la mer 
  • LP production animale spécialité aquaculture durable et gestion de la qualité 
  • LP métiers de la protection et de la gestion de l'environnement parcours AQUAREL (aquaculture et relation avec l'environnement)

Ces diplômes se préparent en formation initiale ou dans le cadre de l’apprentissage.

A signaler : le BPAM (brevet professionnel agricole maritime) productions aquacoles. Niveau CAP. 18 ans minimum et 1 an d’expérience www.educagri.fr

Salaires

Un ouvrier aquaculteur débutant est payé au S.M.I.C.
Le salaire d’un professionnel chevronné et plus qualifié est fonction de la taille de l’exploitation, de la nature de sa production et de son statut (salarié, patron). 

Evolutions de carrière

Avec une certaine expérience, ouvrier et technicien aquacoles peuvent prendre en charge la gestion d'une entreprise aquacole.

Possibilité aussi de quitter la production pour s'orienter vers des fonctions de chargé d'études ou d'animation : chargé(e) d’études environnementales, conseiller pour la mise en œuvre de la réglementation européenne (normes ISO, Système de Management Environnemental - SME), responsable dans les ateliers expérimentaux des établissements de recherche, animateur nature.


Crédit photo : Milada Vigerova - Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...