https://www.cidj.com/

Allergologue

Synonymes : docteur en médecine, praticien hospitalier, ORL, médecin spécialiste, dermatologue, médecin dermatologue vénérologue

  • Santé
L’allergologue est un médecin spécialiste des allergies et de tous les troubles physiologiques qu’elles entraînent.

Description métier

Nez qui coule, asthme, eczéma, rhume des foins, intolérances alimentaires… l’allergologue est un médecin dont la spécialité est de détecter et de soigner les allergies. Un français sur trois en souffre.

Ce médecin allergologue (l’allergologie reconnue comme une spécialité à part entière depuis 2017) travaille le plus souvent en cabinet privé mais devant la recrudescence des problèmes allergiques, il est aussi de plus en plus présent dans les hôpitaux. Afin de poser son diagnostic, ce spécialiste doit d’abord examiner et interroger son patient avant de passer à des tests cutanés puis si nécessaire des tests sanguins et des tests de provocation.

De plus en plus de patients présentent des allergies croisées. L’allergologue peut alors avoir besoin de demander l’avis complémentaire d’un pneumologue pour un problème d’asthme, d’un dermatologue pour un eczéma ou encore d’un nutritionniste ou d’une diététicienne dans le cas d’allergie alimentaire, etc.

Certains allergologues ont aussi une double spécialité comme pneumologues-allergologues, ORL-allergologues, dermatologues-allergologues ou encore des pédiatres-allergologues.

Études / Formation pour devenir Allergologue

Pour devenir allergologue, il faut faire des études de médecine. Beaucoup de changement en médecine à partir de la rentrée 2020, l’année de PACES et le concours d’entrée en deuxième année de médecine vont être supprimés. Les études de médecine seront appelées filière MMOP : Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie.

Il y a dorénavant deux voix d’accès pour entrer dans cette filière :

  • Le portail Santé qui remplace la « première année de médecine ». Les étudiants devront avoir validé 60 crédits ECTS et atteint une moyenne minimum puis avoir réussi une épreuve écrite et sans doute aussi oral pour accéder en deuxième année de la filière MMOP.
  • Une licence proposant une « mineur santé » donnera une seconde chance aux étudiants voulant intégrer médecine.

En fin de 6ème année, les étudiants peuvent choisir en fonction de leurs résultats aux ECN (épreuves classantes nationales), une spécialité. Le DES (diplôme d’étude spécialisé) en allergologie s’obtient après 4 années d’internat.

A noter : Dans le cadre de la réforme du 2ème cycle des études médicales, les Epreuve classantes nationales (ECN) devraient être également supprimées.

 

Salaires

A l’hôpital, l’allergologue gagne entre 4 100 € et 7 500 € brut selon l’échelon. En cabinet, il peut gagner jusqu’à 11 000 € par mois.

Evolutions de carrière

L’allergologue peut orienter sa carrière vers la recherche, l’enseignement et avec de l'expérience, gérer une Unité Allergologie.


Crédit photo : iStock - AlexRaths