MOOCs : ils ont testé ces formations gratuites en ligne, ils racontent…

  • MOOC
MOOCs : ils ont testé ces formations gratuites en ligne, ils racontent…

Manon, Vincent et Aline, tous trois passionnés par les nouvelles technologies, ont testé avant tout le monde les MOOCs. Alors, c'est comment ? Ils nous donnent leur avis sur cette nouvelle façon d’apprendre, pratique et gratuite !

Manon, 26 ans, a découvert les MOOCs lorsqu’elle était étudiante en M2 ingénierie de la pédagogie. Les MOOCs lui ont permis de compléter sa formation.

Pourquoi avoir participé à un MOOC ?

C’est la curiosité qui m’a menée au MOOC. Dans le cadre de mes études en ingénierie de la pédagogie, je trouvais intéressant de voir de l’intérieur comment fonctionnait un MOOC. Je m’intéressais plus au côté technique qu’au sujet lui-même. J’ai suivi le MOOC "Gestion de projet" et finalement ce cours m’a beaucoup intéressée car j’ai compris que je pouvais mettre en pratique ces connaissances dans mon cursus de M2.

Quels sont les avantages d'un MOOC ?

C’est un excellent moyen de compléter sa formation ou simplement d'intégrer de nouvelles connaissances. Les étudiants sont souvent enfermés dans un sujet d’étude très précis. Un MOOC leur donne une ouverture sur d’autres connaissances, ou peut leur permettre de compléter leur formation "à la carte". Ils peuvent choisir un parcours en y mettant ce qu’ils aiment.

Et les inconvénients d'un MOOC ?

Il est possible qu’un MOOC ne corresponde pas à vos attentes. Par exemple, je me suis inscrite sur le MOOC "Resop" (reseaux sociaux comme outils pédagogique). C’était trop basique pour moi. J’ai vite arrêté. L’autre limite de l’exercice, c’est que le professeur n’a pas la possibilité de répondre personnellement à toutes les questions. Mais les participants peuvent s’entraider entre eux. Il y a toujours quelques hyperactifs sur les forums qui répondent aux interrogations des uns et des autres. 

 
Vincent Datin, 45 ans, chargé de communication digitale, a déjà participé à une quinzaine de MOOCs. Pour lui, cette nouvelle façon d'apprendre pousse à l'autonomie et à la réflexion personnelle.

Pourquoi avoir participé à un MOOC ?

Je travaille sur le Web. Quand j’ai entendu parler des MOOCs, il y a un an, je me suis inscrit par curiosité. Et j’ai participé au MOOC "Itypa, Internet, tout y est pour apprendre". J’ai trouvé ça fantastique. C'est un MOOC connectiviste (voir encadré). Cette façon d’enseigner par le partage des connaissances me convenait parfaitement car il demande beaucoup d’autonomie. Mais il ne convient pas à tout le monde. Aujourd’hui, je participe à 4 MOOCs en même temps.

Quels sont les avantages ?

Les MOOCs sont suivis par des gens du monde entier qui se passionnent tous au même moment pour un sujet. Il y a des liens virtuels qui se créent. C’est très riche, certains participants finissent même par se rencontrer ! Je pense aussi que cette nouvelle façon d’apprendre pousse à l’autonomie, à la réflexion personnelle, à l’esprit critique, autant de choses qui ne sont pas toujours enseignées à l’école.

Et les inconvénients d'un MOOC ?

L’attention des participants dépend de la qualité des intervenants. Sur Internet, il est très facile de zapper. En France, nous n’avons pas encore cette culture du professeur showman qui attire les foules, comme aux États-Unis, avec des cours proches d'un spectacle, en tout cas très ludiques et attractifs.
 

Aline, 33 ans, salariée à la Maison des services au public de Veynes (Hautes-Alpes), a testé son premier MOOC lorsqu’elle était au chômage. Participer à un MOOC a été un plus lors de ses entretiens.

Pourquoi avoir participé à un MOOC ?

J’ai découvert les MOOCs grâce à mon mari qui travaille dans l’informatique. J'étais à cette époque au chômage. J'ai donc profité de ce moment pour me former sur un sujet qui m’intéressait : la gestion de projet. J’ai trouvé très motivant de me replonger dans des cours, d’avancer progressivement, semaine après semaine en validant mes connaissances avec des quiz. J’avais vraiment envie d’aller jusqu’au bout de cette expérience. J’ai finalement obtenu le premier niveau de certification.

Quels sont les avantages de ce type d'enseignement ?

J’habite un petit village des Hautes-Alpes. Si j’avais voulu me former de manière traditionnelle, j’aurais dû me déplacer dans la ville la plus proche, suivre les cours à des heures précises. Il y aurait eu trop de contraintes et je ne l’aurais sans doute pas fait. Sur Internet, je peux me connecter quand je veux, aux heures qui m’arrangent et n’importe où sans perdre de temps en déplacement.

Qu’en avez-vous retiré ?

Outre, bien sûr, des connaissances supplémentaires, cette expérience a apporté un plus à mon CV. Je n’ai pas été embauchée grâce à ce MOOC, mais cela a été un atout lors de mes entretiens. L’expérience a attisé la curiosité des recruteurs. Cela a montré que je m’intéressais aux nouvelles technologies, que j’étais active pendant ma recherche d’emploi, que j’allais au bout de mes projets.

 

Propos recueillis en 2014.

  

Laura El Feky © CIDJ
Article mis à jour le 18/04/2018 / créé le 19-12-2013