Rentrée 2019 :  Quoi de neuf pour les lycéens ?

  • Lycée
  • Handicap
  • BAC PRO
  • Bac
rentrée 2019 : lycéen assis sur une barrière

Tour d’horizon des principaux changements qui attendent les lycéens à partir du 2 septembre.

A quelques jours de la reprise des cours, Jean-Michel Blanquer a annoncé lors de sa conférence de presse de rentrée, les nouveautés, notamment pour le lycée.

Nouveaux enseignements et poursuite de la réforme du Bac

Si en seconde un cours hebdomadaire d'1h30 d’enseignement de sciences numériques et technologie est intégré au programme commun, c'est en classe de première que les changements seront les plus marqués.

En première, les filières ES, S et L ont été supprimées et remplacées par des enseignements de spécialité. Au deuxième et troisième trimestre, les élèves passeront une première série d’épreuves qui compteront pour 30% de la note finale du nouveau bac. L’année suivante, à la rentrée 2020 donc, les élèves de terminale ne passeront que quatre épreuves et un grand oral.

En attendant, les élèves qui entrent en terminale cette année, gardent le programme des années précédentes puisque la réforme du bac ne sera effective qu’en 2021.

Du nouveau en lycée professionnel

La voie professionnelle, qui accueille un lycéen sur trois, va connaître également des changements. Dès la rentrée 2019, le cursus professionnel se transforme laissant place à une seconde plus générale, organisée en famille de métiers, permettant ensuite de se spécialiser. 

Chaque famille de métiers peut regrouper entre 2 et 10 spécialités. En septembre 2019, seulement 3 familles de métiers sont mises en place. A terme, 14 familles de métiers seront proposés en classe de 2de professionnelle.

Des éco-délégués dans toutes les classes

Après la mobilisation des lycéens ces derniers mois, le gouvernement souhaite mettre l'accent sur l'éducation au développement durable. Le ministre Jean-Michel Blanquer, a annoncé la généralisation du statut d'éco-délégués, un dans chaque classe de collège et de lycée. Soit en tout, 250 000 délégués à l'environnement chargés de mettre en place des actions concrètes du quotidien pour soutenir l'écologie.

Les enjeux climatiques et environnementaux seront intégrés au programme de certaines matières. Ainsi, les élèves de seconde plancheront en cours de SVT sur la question de la gestion des ressources et des risques. La question environnementale sera aussi abordée en Histoire-géographie et en enseignement moral et civique (EMC). Tandis que l'enseignement scientifique en classe de première devrait permettre d'approfondir le rôle de l'être humain dans le changement climatique.

Rentrée 2019 : des mesures pour le handicap

Dès la rentrée, un service départemental de l’école inclusive (SDEI) sera créé dans chaque département afin d'accompagner les élèves en situation de handicap et répondre via un numéro d'écoute aux questions des familles.

D’ici 2022, des pôles inclusifs d’accompagnement localisés (pial) seront progressivement déployés dans les établissements. Ces pôles seront chargés de gérer l’affectation des personnels dédiés à l’accompagnement des élèves en situation de handicap (AESH), .

Marseillaise et drapeaux

Enfin, le gouvernement a annoncé la présence de drapeaux français et européens dans les salles de classe ainsi que l'affichage sur les murs des paroles de la Marseillaise et de la devise « liberté, égalité, fraternité », comme le prévoit la loi pour une Ecole de la confiance adoptée au mois de juillet.

Laura El Feky © CIDJ
Article mis à jour le 29/08/2019 / créé le 28-08-2019