• Vos droits

Affelnet : adopter la bonne stratégie pour choisir son lycée

  • Lycée
  • Collège
Affelnet : adopter la bonne stratégie pour choisir son lycée

Vous voulez choisir votre lycée, vous visez un lycée en particulier parce que c’est un établissement réputé ou qu’il propose des options intéressantes ? Sur Affelnet, vous avez la possibilité de faire 10 vœux dans les établissements de votre académie et 5 vœux en dehors. Mais attention à adopter la bonne stratégie pour ne pas vous retrouver sans affectation à la rentrée.

Si vous souhaitez choisir votre lycée, plusieurs solutions existent. Sur Affelnet, vous pouvez formuler 10 vœux pour les lycées que vous souhaitez intégrer dans votre académie et 5 vœux en dehors. Contrairement à Parcoursup, dans Affelnet, tous vœux doivent être hiérarchisés. Ce classement a une grande importance et il ne faut pas hésiter à mettre vos lycées favoris en premières positions tout en inscrivant votre ou vos lycées de secteur pour vous assurer une place au lycée. Également, le système des dérogations peut vous permettre d'intégrer un lycée en dehors de votre secteur. 

Sur Affelnet : intégrer un lycée hors secteur

Sur Affelnet, les vœux sont satisfaits selon le nombre de points obtenus dans le barème. Ce barème est académique. Cela signifie que que dans chaque académie l'importance de certains critères est plus ou moins forte. Mais de manière générale, sachez que ce qui est primordial sur Affelnet est votre lieu de domicile. L'objectif est de vous affecter dans un lycée proche de chez vous. Viennent ensuite votre dossier scolaire (à savoir principalement vos notes) et votre statut ou non de boursier.

Au moment de la procédure Affelnet, il est fortement recommandé de toujours inscrire des vœux dans votre ou vos établissements de secteur pour ne pas vous retrouver sans affectation. Pour autant, il n'est pas impossible d'intégrer un lycée en dehors de votre secteur.

Pour cela, n'hésitez pas à l'inscrire dans vos premiers vœux sur Affelnet. L’algorithme « essaiera toujours de répondre à votre vœu placé en 1re position, puis, si ce n’est pas possible, il essaiera de répondre à votre 2e vœu, puis votre 3e et ainsi de suite » rassure Rafaèle Lartigou, cheffe au service de l’information et de l’orientation de l’Académie de Versailles. Si vous souhaitez intégrer un lycée en dehors de votre secteur, vous pouvez l’inscrire dans vos premiers vœux. Et pour jouer la carte de la sécurité, inscrivez toujours vos lycées de secteur en dernière position. « Affelnet ne sera jamais contraint de vous donner satisfaction même si vous n’avez fait qu’un seul vœu », rappelle Rafaèle Lartigou. Autrement dit, sur Affelnet, mêler des vœux de cœur avec des vœux de raison est la clé pour ne pas se retrouver sans affectation.

« Ne restez pas seul et saisissez l’accompagnement proposé par votre collège avec tous les personnels, votre professeur principal mais aussi le CPE ou encore le psychologue de l'Éducation nationale » conseille Guillaume Roux, principal dans un collège à Roubaix. Vous pouvez aussi vous rendre aux journées portes ouvertes organisées par le lycée qui vous intéresse.

Si vous relevez des cas particuliers pour lesquels l’affectation se fait sur dossier, vous devez faire votre demande plusieurs mois avant le début de la procédure Affelnet, directement auprès du lycée concerné. En cas de réponse positive, vous devez mettre le lycée choisi en premier vœu.

A noter : Depuis 2022, les lycées Henri-IV et Louis-le-Grand rejoignent la procédure Affelnet. Jusqu'à présent les deux lycées prestigieux parisiens recrutaient leurs élèves sur dossier. Désormais, ils doivent passer par le logiciel de l’Éducation nationale.

Bon à savoir : Les élèves boursiers bénéficient d’une majoration de points qui leur permet souvent d’accéder à leur premier vœu. Sans le savoir, vous avez peut-être droit à une bourse, même d’un faible montant. Vérifiez auprès de votre établissement.

En dehors d'Affelnet : les dérogations prévues

Lorsque vous faites une dérogation, dites-vous que vous n'êtes pas certain de voir votre demande acceptée. En effet, elle le sera uniquement si le lycée visé propose encore des places.

Lorsque l'établissement n'a plus assez de places, la demande de dérogation peut être acceptée uniquement dans certains cas. Si vous êtes en situation de handicap et reconnu comme tel par la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) votre demande de dérogation sera acceptée, car vous êtes prioritaire. 

De même, vous pouvez également obtenir une dérogation si vous avez besoin de soins médicaux particuliers, si vous êtes boursier (sur critères sociaux ou au mérite), si vous avez bénéficié d’un parcours spécifique au collège comme une classe internationale, une classe à horaires aménagés (musique, danse, théâtre) ou si vous êtes sportif de haut niveau, si vous avez un frère ou une soeur dans le lycée demandé ou si vous êtes domicilié entre deux secteurs.

A noter : Si vous ne rentrez pas dans ces critères, vous pouvez toujours essayer de faire part d'autres motifs de dérogation à votre académie qui étudiera votre demande. D'autant que chaque académie dispose de règles propres selon ses caractéristiques locales.

Si vous redoublez, vous n’êtes pas prioritaire

Les élèves qui redoublent leur seconde ne sont pas prioritaires dans leur lycée d’origine. Il est donc conseillé, à l’annonce de l’avis de redoublement par le conseil de classe, de s’assurer auprès du proviseur qu’une place vous est bien réservée afin d’émettre le vœu de rester dans l’établissement.

De même, si vous venez d’un collège privé et que vous souhaitez intégrer un lycée public, vous n’êtes pas considéré comme prioritaire pour Affelnet. Vous serez affecté, dans la limite des places disponibles, après les élèves de collèges publics.

Marine Ilario © CIDJ
Article mis à jour le 03-06-2022 / créé le 03-06-2022