• actualité

Erasmus + : ce qui change par rapport à Erasmus

  • Erasmus+
Erasmus

C'est officiel, Erasmus + est lancé et remplace le programme Erasmus tel que nous le connaissions jusqu'ici.
Mais dans les faits, qu'est-ce que ça change ?

Plus de bénéficiaires

Le projet doit viser 4 millions d’Européens, dont 500 000 Français d'ici à 2020. Pour atteindre cet objectif, la Commission européenne ouvre le programme à davantage de jeunes et n'impose pas toujours de condition de diplôme.

En effet, le dispositif Erasmus + n'est plus uniquement réservé aux étudiants : il s'ouvre désormais aussi aux apprentis, aux enseignants, au personnel universitaire, aux animateurs socio-éducatifs et aux bénévoles.

La France encourage par ailleurs les jeunes des quartiers défavorisés à partir grâce à une subvention supplémentaire octroyée par le Ministère de l'Education.

Début 2019, la Commission européenne a présenté sa proposition d’augmenter le budget alloué au programme Erasmus+ et de le porter à 30 milliards d’euros pour la période 2021-2027 (contre 14 milliards pour 2014-2020), ce qui devrait permettre à plus de bénéficiaires de vivre une expérience à l’étranger.

Plus de bourses

Du côté des bourses, le montant évolue afin de mieux prendre en compte le coût de la vie sur place en fonction de la destination choisie. Les bénéficiaires peuvent donc toucher de 170 à 370 € par mois pour une mobilité d'études selon le pays d'accueil, et jusqu'à 520 € par mois pour un stage. 

Les étudiants en master peuvent pour leur part bénéficier d’un système de prêt garanti par l’UE.

CIDJ © CIDJ
Actu mise à jour le 05-07-2019 / créée le 13-10-2014

Crédit photo : Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...