http://www.cidj.com/

Rédacteur technique

Synonymes : rédacteur de notices techniques

  • Edition - Imprimerie - Livre
  • Communication - Information
Le rédacteur technique travaille en direction d’un public de professionnels spécialisés ou pour le grand public en écrivant des modes d’emploi ou des notices d’entretien (appareils électroménagers, audiovisuels, ordinateurs, etc).

Description métier

Le rédacteur technique est un pédagogue. Pour d’autres industriels ou le grand public il épluche la documentation technique qu’il recherche ou qui est mise à sa disposition. Il en vérifie la conformité et la validité puis synthétise les données techniques (textes, schémas...) au sein d'un rapport ou notice

Dans l’industrie, il est en relation avec les concepteurs d’un produit. Il leur pose les bonnes questions pour élaborer les réponses claires demandées par les utilisateurs de la pièce ou du produit en question. Le rédacteur joue un rôle d’interface entre ingénieurs, techniciens et utilisateurs internes à l’entreprise ou au service. Il maîtrise donc son sujet : électronique, informatique, aérospatial, automobile, électroménager, multimédia...

Pour le grand public, il transforme la documentation technique en un langage structuré, clair, précis et surtout pertinent au regard du public concerné. C'est en quelque sorte un vulgarisateur

Il rédige une description des éléments qui constituent le produit, il met au point les légendes qui accompagnent les dessins ou les schémas éventuels. Il explicite et clarifie les principes de fonctionnement de l’appareil.

Le rédacteur met par écrit les préconisations d’usage : installation, mise en fonctionnement, utilisation. Il ne perd pas de vue que l’utilisateur ne connaît pas toujours la signification des sigles employés par les fabricants.

Les repères visuels doivent être évidents et pertinents : index, mise en page, table des matières. Le rédacteur doit toujours partir du principe que l’utilisateur ou le lecteur de ses notices ne sait rien de l’appareil…

A noter : les tâches de traduction ne sont pas rares dans la profession.

L’essentiel du travail d’un rédacteur technique s’effectue dans un bureau à l'aide de méthodes et d'outils informatiques spécialisés. L’utilisation d’Internet en tant que source documentaire est incontournable.

Ses horaires sont, en général, réguliers. Même s’il lui arrive de travailler en urgence. Il est presque toujours assis, sauf s’il doit visiter des unités de production pour se rendre compte par lui-même des étapes d’un processus de fabrication.

La rédaction est le plus souvent un travail solitaire. Plusieurs rédacteurs peuvent néanmoins œuvrer à des documents volumineux et complexes.

Ses qualités d’écriture et de synthèse sont évidemment primordiales.

Études / Formation pour devenir Rédacteur technique

Plusieurs universités ou écoles assurent des formations de rédacteur technique qui peuvent être généralistes ou spécialisées dans un secteur scientifique précis. Exemples de formations : 

niveau bac + 5

  • Master Professionnel Lettres et Langues – Mention Langue et Communication Spécialité Rédacteur-Traducteur (français-anglais), Université de Bretagne occidentale, Brest ; 
  • Master RADI, Université de Caen ; 
  • Master LID, Université de Caen ; 
  • Master Ingénierie de la documentation technique multilingue (IDTM anciennement LCT), Université Blaise Pascal à Clermont Ferrand ; 
  • Master 2 professionnel de Conception de Documentation Multilingue et Multimédia (CDMM) – Université Paris Diderot, Paris VII ; 
  • Master 2MT & C2M – Université Rennes 2 Haute Bretagne, Rennes.

niveau bac + 3

  • Licence professionnelle métiers de la communication : chargé de communication.
    Différents parcours : Design d'information et rédaction technique (Université de Limoges), rédacteur Technique (université Paris Diderot, Paris VII) ; 
  • Licence Lettres parcours Rédaction professionnelle et communication multimédia (L3), Université Paris-Est Créteil Val de Marne.

 

Salaires

Selon les secteurs d’activité, les entreprises et les niveaux de qualification, les salaires de début de carrière des rédacteurs techniques peuvent être compris dans la fourchette 2 200/2 850 € (brut mensuel).

Evolutions de carrière

Avec de l’expérience un rédacteur technique peut être amené à diriger une équipe ou un service de documentation d’une grande entreprise.

Dans certains cas, la division de travail entre les services d’information/diffusion technique et les service de communication peut ménager des passerelles d’un service à l’autre.


Crédit photo : Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...