https://www.cidj.com/

Eleveur / Eleveuse canin ou félin

  • Animaux
L’éleveur.se canin ou félin est spécialisé.e dans la reproduction et la vente de chiens et de chats de race.

Description métier

L’éleveur.se  de chiens et de chats choisit la ou les races de chien (basset, bouledogue, fox-terrier) ou de chat (siamois…) qu’il.elle va élever en fonction de la demande des clients, bien souvent en fonction de son intérêt pour une race donnée ou animé par la volonté de faire connaître une race méconnue. Il.elle peut s'occuper d'une ou de plusieurs races. Son objectif : élever, sélectionner et faire reproduire les animaux de façon à obtenir des chiots et des chatons en conformité avec les standards de la race et en bonne santé. 

En parallèle de ces activités, l'éleveur.se canin ou félin doit s'occuper au quotidien des animaux. Il.elle les nourrit, nettoie litières et cages, et leur donne des soins particuliers adaptés à leur race (toilettage, griffes). Il.elle assure également leur exercice physique ainsi que leur bon développement comportemental. 

Certains éleveur.ses. peuvent également faire le choix de participer à des expositions canines nationales ou internationales (concours de beauté), ou des concours de dressage (chiens de chasse, de course, de pistage, de troupeaux) pour se faire connaître et développer leur clientèle. D'autres peuvent faire le choix de proposer, en sus de leur activité d'élevage, des services de pension ou de garde.  

L'éleveur.se de chiens et de chats vend ses animaux directement ou par l’intermédiaire d’animaleries.

L’éleveur.se canin ou félin exerce le plus souvent en indépendant. Disponible, il.elle doit adapter ses horaires aux besoins des animaux. Il.elle travaille le week-end, les jours fériés et parfois la nuit (en cas de maladie, aide à la mise bas). Il.elle travaille en grande partie à l’extérieur et effectue souvent des déplacements pour s’approvisionner ou vendre ses chiens et chats. En contact fréquent avec la clientèle (accueil des clients, vente, conseil sur le mode d’alimentation…), l'éleveur.se doit avoir un bon relationnel et savoir faire preuve d'empathie et de de bienveillance. 

C'est évidemment un métier de passion mais qui nécessite aussi un réel savoir-faire et un minimum de connaissances pour se conformer aux règles administratives, d'hygiène et de sécurité (respect des normes, tenue de registres) et s'occuper comme il se doit des animaux.  

Études / Formation pour devenir Eleveur / Eleveuse canin ou félin

On peut devenir éleveur.se de chiens ou de chats sans diplôme en tant que salarié dans un élevage ou un refuge. Mais mieux vaut suivre une formation adaptée (exemples de formations)

niveau CAP

  • BPA (brevet professionnel agricole) travaux de l’élevage canin et félin, niveau 3e/CAP et 18 ans, préparation en alternance ou en formation professionnelle

niveau bac

  • bac pro conduite et gestion d’une entreprise du secteur canin et félin

S’il n’existe pas d’obligation de diplôme pour devenir éleveur, pour s’installer à son compte il est revanche indispensable de détenir le certificat de capacité délivré par la préfecture. Certificat délivré après une formation adaptée dispensée par un organisme habilité par le Ministère de l’Agriculture : la SCC (Société Centrale Canine) pour les chiens, et le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines) pour les chats. Pour conserver son certificat de capacité, l’éleveur doit actualiser régulièrement ses connaissances au maximum tous les dix ans et justifier de cette actualisation.
 

Salaires

Le salaire est bien évidemment fonction du nombre d'animaux vendu, de la race, de la demande ainsi que de la qualité et de la réputation de l'élevage. 

Evolutions de carrière

L’éleveur.se de chiens peut créer sa propre entreprise ou devenir gérant d’élevage, de refuge ou de pension.

Il.elle peut aussi se spécialiser dans le dressage des chiens (pour les particuliers ou les sociétés de gardiennage).

Après une formation complémentaire, possibilité de devenir éducateur canin (formation des maîtres de chiens dangereux), éducateur de chien guide d'aveugle, assistant vétérinaire, toiletteur canin et félin ou s'orienter vers la commercialisation d'animaux de compagnie (responsable de rayon, technicien conseil vendeur animalier).

Il.elle peut enfin devenir présentateur professionnel en expositions canines ou félines (handler). 


Crédit photo : Dbvirago - Fotolia

Vous pourriez être intéressé(e) par...