https://www.cidj.com/

Chanteur / Chanteuse

Synonymes : artiste de variétés, artiste lyrique, cantatrice, choriste

  • Culture - Spectacle
Un conseil sur ce métier ? Une question sur votre orientation ?
Échangez avec nos conseillers en direct depuis notre tchat !
Rockeur, soliste d'opéra, chanteur à texte ou rappeur, ils interprètent la partie vocale, musicale, ou les deux, d’une œuvre devant un public présent dans une salle ou dans un studio d’enregistrement. Si la voix reste essentielle, le look, le charisme et le marketing occupent une place importante.

Description métier

Chanteur rock, chanteur pop ou chanteur de variété, beaucoup ne sont que les interprètes de paroles et de musiques écrites par des compositeurs avec lesquels ils travaillent. Leurs tâches consistent en répétitions et en mise en scène de leur spectacle avec un groupe de musiciens qui les accompagnent.

D’autres écrivent leurs propres textes et le mettent en musique eux-mêmes (auteur-compositeur). Dans tous les cas l’organisation de leurs spectacles, de tournées en France et à l’étranger ou les séances d’enregistrement remplissent la vie quotidienne d’un chanteur… à condition qu’il ait signé un contrat avec un producteur ou un éditeur de musique. Là est toute la difficulté du métier tant la concurrence est vive.

L’enregistrement d’un premier disque ou la participation à la première partie d’un spectacle d’un artiste déjà confirmé, un petit rôle dans une comédie musicale peuvent être le début d’une carrière.

Pour y arriver, la course aux auditions constitue un passage obligé en forme de parcours du combattant. Autre montagne à gravir simultanément : la recherche d’une participation à une ou plusieurs émissions radio diffusées ou télévisées. Un emploi du temps de galérien pour ceux qui acceptent de ramer afin de vivre de leur art.

Le travail du chanteur d’opéra, soliste ou artiste de chœur est différent dans la mesure où il interprète, au cours d’un spectacle collectif, un texte et une musique dont il n’est jamais l’auteur.

La mise au point d’une représentation lyrique exige une discipline de longue haleine faite de multiples répétitions sous la direction d’un metteur en scène, d’un chef de chœur et d’un chef d’orchestre.

Le chef de coeur, lui-même chanteur, est le manager de la formation musicale : il met en place l'interprétation d'une oeuvre, sélectionne les choristes et dirige leur travail.

Jeunes solistes (très rares) et chanteurs appartenant à un chœur sont aussi soumis à une course aux auditions permanentes pour l’obtention de contrats. Tous ces professionnels doivent déployer une immense énergie pour amorcer et poursuivre une carrière.

Dans ce type de métier la notion d’horaires de travail est toute relative. Ils sont obligatoirement décalés. L’activité s’exerce souvent, au moins au début, dans le cadre de l’intermittence. Festivals et déplacements en région ou à l’étranger sont partie intégrante du métier de chanteur, quelle que soit sa « spécialité ».

Études / Formation pour devenir Chanteur / Chanteuse

Il n’existe pas de formation strictement définie pour se former à la variété. En ce qui concerne le répertoire classique une formation musicale est indispensable. Elle peut même être fort utile pour amorcer une carrière de chanteur parolier dont l’objectif est de conquérir un public.

On peut signaler les formations suivantes :

-    Atelier lyrique ou Académie de l’Opéra national de Paris  www.operadeparis.fr
-    Centre national d’art lyrique de Marseille www.cnipal.fr
-    Studio de l’Opéra de Lyon www.opera-lyon.org
-    Les maîtrises, pour les enfants
-    Ateliers du Rhin www.operanationaldurhin.eu
-    Centre de la Voix www.royaumont.com
-    Formations à la variété : Studio des Variétés (chanson, rock, rap, techno…) www.studiodesvarietes.org
-    Formations aux musiques actuelles : Fneijma (www.fneijma.org) , Irma (www.irma.asso.fr ), Cim (http://lecim.com/) …
 
A noter : de nombreuses écoles et studios proposent des cours de chant de valeurs inégales.
 

Salaires

Les revenus d’un chanteur débutant ou confirmé sont impossibles à définir. Tout dépend de sa notoriété qui influe sur le montant de ses cachets et du succès commercial de ses enregistrements, sans compter la fréquence de la consultation de ses œuvres sur internet en tant qu’indice de popularité. Les médias jouent là un rôle prépondérant.

Les chanteurs tant de variété que lyriques sont payés au cachet.le régime de l'intermittence est généralisé.

Evolutions de carrière

Dans ce métier, l’évolution professionnelle n’est liée qu’à la conquête d’un public suffisamment large pour permettre à l’artiste d’en vivre. Les flops sont innombrables même si l’on ne parle que des succes story.


Crédit photo : Unsplash