https://www.cidj.com/

Agent / Agente de prévention du risque animalier

Synonymes : effaroucheur, agent de péril aviaire, agent de péril animalier, agent de lutte aviaire

  • Animaux
  • Transport - Logistique
L’agent ou l'agente de prévention du risque animalier prévient les risques de collision entre les oiseaux et les avions sur les aéroports.

Description métier

L’agent ou l'agente de prévention du risque animalier assure la surveillance des aires aéroportuaires et des pistes de façon à ce que les décollages et atterrissages s’effectuent en toute sécurité.

À bord de son véhicule, il ou elle sillonne les pistes puis se positionne à l’endroit où les avions décollent ou atterrissent. Il ou elle évalue les situations à risque puis met en œuvre les moyens d’effarouchement fixes ou mobiles pour éloigner les animaux et volatiles (effaroucheurs électroniques, armes bruyantes et sonores).

L’agent de prévention du risque animalier travaille en coordination avec les services aéroportuaires et les services de la navigation aérienne.

Le métier implique des connaissances en biologie, faune et flore (particulièrement en ornithologie) et une fibre pour la protection de l’environnement. Des notions d’anglais élémentaires sont requises. Le permis B est bien sûr indispensable et le permis de chasse recommandé.

Le travail s’effectue en horaires décalés et implique des déplacements fréquents.

L’agent de prévention du risque animalier est employé par les sociétés d’aéroports. Il exerce généralement sur les grands aéroports qui assurent un grand nombre de vols et qui dispose d’une brigade dédiée à la prévention du risque animalier (sur les aéroports moins importants, ce sont les pompiers qui assurent ces activités de prévention).

À noter, l’armée de l’air et de l'espace emploie également des agents de prévention du péril animalier pour assurer la sécurité des vols militaires.

Études / Formation pour devenir Agent / Agente de prévention du risque animalier

Le parcours de formation diffère selon que l’on exerce dans le civil ou à l’armée.

Dans le civil

L’agent de prévention du risque animalier doit disposer d’une formation (niveau CAP à bac + 2) dans le domaine de la biodiversité, la gestion et protection de la nature ou la gestion des milieux naturels et de la faune.

Exemples de formations :

Niveau bac + 2

  • Titre de technicien de prévention du péril animalier


Dans l’armée de l’air et de l'espace

Après sélection et recrutement, formation militaire et de spécialité (9 semaines)

Salaires

  • Dans le civil : à partir de 2 500 € brut mensuel
  • Dans l’armée et de l'espace : 
    1 285 € net à l’entrée en école
    1 384 € net : grade de caporal

Evolutions de carrière

L’agent de prévention du risque animalier peut évoluer vers des postes de chef d’équipe. Il peut également accéder à de nombreux emplois liés à la gestion de l’environnement naturel, de la faune et aux activités de la chasse.


Crédit photo : Daniel Eledut / Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...