BTS 2M - Métiers de la mesure

BTS 2M - Métiers de la mesure

Le BTS 2M - Métiers de la mesure  s’effectue en deux ans après un bac général (orientation scientifique), un bac techno STL ou STI2D, un bac pro du domaine. C’est un diplôme de niveau bac + 2 qui se prépare en formation initiale mais aussi en alternance dans des établissements publics et privés. C’est un diplôme d’Etat de niveau III délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Objectif du diplôme

Le BTS 2M - Métiers de la mesure forme des spécialistes des mesures physiques (électrique, de température, de débit, de pression, optique, thermodynamique, radioactivité, vide) capables de concevoir et de mettre en œuvre une chaîne de mesures adaptées à un projet particulier. Ils savent réaliser des mises au point, diagnostiquer des dysfonctionnements et y apporter des solutions.

Conditions d'accès

Le BTS 2M - Métiers de la mesure est accessible aux bacheliers de la voie générale (orientation scientifique), de la voie technologique : STL (sciences et technologie de laboratoire) spécialité sciences physiques et chimique en laboratoire, STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable) spécialités innovation technologique et éco-conception ou énergies et environnement.

Les bacheliers professionnels LCQ - labo-contrôle qualité ou EDPI - étude et définition de produits industriels peuvent postuler s’ils ont un bon dossier scolaire.

Inscription en ligne sur Parcoursup.

Organisation et contenu de la formation BTS 2M - Métiers de la mesure

La formation comprend 31h de cours hebdomadaires en 1ère année et 31h30 en 2e année; 

Enseignements généraux : 

  • culture générale et expression : 2h (1ère année, 2e année)
  • environnement juridique des métiers de la mesure :  1h (1ère année, 2e année)
  • LV anglais : 2h (1ère année, 2e année)
  • mathématiques : 2h30 (1ère année, 2e année)
  • physique chimie : 5h (1ère année), 3h (2e année)

Enseignements professionnels et généraux associés : 17h (1ère année), 19h30 (2e année)

  • enseignements scientifiques et technologiques : 15h30 (1ère année), 14h (2e année) ;
    unités d'enseignements : conception et mise en oeuvre d'un système de mesure; préparation/réalisation/analyse et interprétation des résultats de mesure, gestion et mise en oeuvre d'instruments en milieu professionnel, conduite d'un projet de mesure
  • projet : 4h (2e année)
  • enseignement professionnel en anglais en co-intervention : 1h (1ère année), 1h (2e année)
  • enseignement professionnel et mathématiques en co-intervention : 0h 30 (1ère année, 2e année)

Accompagnement personnalisé : 1h30 (1ère année, 2e année)

Enseignement facultatif (LV2) :  2h (1ère année, 2e année)

Un stage en milieu professionnel de 8 semaines est organisé sur les deux ans de formation.

BTS 2M - Métiers de la mesure en alternance

En alternance : le BTS 2M - Métiers de la mesure se prépare également en alternance. La conjugaison de l’école et du terrain favorise l’insertion professionnelle.

Débouchés du diplôme

Le titulaire du BTS 2M - Métiers de la mesure peut travailler dans des secteurs très diversifiés : industrie (agroalimentaire, métallurgie, automobile, aéronautique et spatiale....), énergie, eau et déchets, industrie chimique.

Ce technicien supérieur peut intégrer des laboratoires de recherche, des bureaux d’études, les services qualité, des unités de fabrication, les services de maintenance et d’après-vente.

Ses fonctions le situent comme collaborateur ou assistant direct d’ingénieur. Les métiers dépendent de l’activité de l’entreprise: technicien en métrologie, technicien de laboratoire, assistant de production,  technicien de contrôle, technicien pétrolier, technicien nucléaire.

Evolution de carrière : le titulaire du BTS 2M  métiers de la mesure pourra évoluer en se spécialisant dans les labos d’études et de recherche, les bureaux méthodes ou contrôle, en fabrication, au service qualité ou maintenance. Autre piste : le technico-commercial.

Poursuite d'études

Le BTS 2M - Métiers de la mesure conduit à l’insertion professionnelle. Cependant, il est possible de poursuivre ses études en licence pro (Bac+3) spécialités physique, chimie, électronique, ou sciences des matériaux. S’inscrire en classe prépa technologique ATS (adaptation technicien supérieur) puis passer le concours d’une école d’ingénieurs reste toujours possible.

Type de diplôme