• actualité

Titres professionnels : un levier efficace de retour vers l’emploi

  • Formation professionnelle
Titres professionnels : un levier efficace de retour vers l’emploi

Les titres professionnels sont des certifications proposées par le ministère du Travail. On en recense plus de 250 dans des domaines très divers. En 2022, ces certifications ont connu un succès inégalé. Largement plébiscitées par les entreprises, elles constituent un levier efficace de retour vers l’emploi. 

Record historique du nombre de titres professionnels délivrés en 2022

Après le ralentissement des années 2018-2020 pour cause de crise sanitaire, le titre professionnel connaît un regain d’intérêt. La tendance amorcée en 2021 se confirme très nettement en 2022, selon le bilan du ministère du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion. En 2022, le titre professionnel a atteint un niveau historique de 206 315 candidats (+ 8,9 % par rapport à 2021) et de 151 117 titres délivrés (+ 7,4 % par rapport à 2021).
 

Evolution du nombre de certifiés - titres professionnels - 2020/2022

Le nombre de certifiés a fortement progressé en Ile-de-France et dans les Hauts-de-France, deux régions à fort potentiel d’emploi. 

En priorité un titre de niveau CAP dans le domaine des services

Les titres professionnels dans le domaine des services regroupent 81 % des certifiés contre 14,4 % pour la construction, 6,5 % pour l’industrie et moins de 1% pour l'agriculture. 
À eux seuls, 15 titres professionnels (tous dans le tertiaire) regroupent 81 % des certifiés.
 
 

Les 15 titres professionnels les plus décernés
Près des ¾ des certifiés passent un titre professionnel de niveau 3 (niveau CAP) ou de niveau 4 (niveau bac). Mais depuis plusieurs années, les niveaux supérieurs (bac + 2, bac + 3 et 4) se développent progressivement, notamment dans les métiers du numérique. 

Une insertion professionnelle facilitée 

Les titres professionnels sont très largement plébiscités par les entreprises qui considèrent qu’ils répondent majoritairement à leurs besoins. Conséquence de cette adéquation emploi/formation, les certifiés s’insèrent plus facilement et durablement sur le marché du travail. En 2022, 69 % des certifiés occupent un emploi dans les 6 mois après l’obtention de leur titre, 40 % ont un contrat de travail supérieur à six mois. 

Insertion professionnelle des candidats au titre professionnelle - voie formation - 2020/2021

Cependant, le rapport du ministère du Travail pointe des disparités selon le genre, l’âge et le niveau de diplôme suivi. Si les hommes s’insèrent mieux dans l’emploi, les femmes en revanche sont plus nombreuses à occuper des emplois durables. Les taux d’emploi des jeunes et des adultes sont sensiblement équivalents, mais nettement supérieurs à ceux des seniors. A 6 mois, les certifiés d’un titre de niveau 5 (bac + 2) s’insèrent mieux sur le marché du travail que leurs homologues titulaires d’un titre professionnel de niveau infra (niveau CAP ou bac) ou supérieur (niveau licence). 


Commentant ce rapport, Carole Grandjean, ministre déléguée à l’Enseignement et à la formation professionnels, déclare « Cette progression du nombre de candidats et du nombre de certifiés correspond à la société de compétences que nous souhaitons bâtir et qui fonctionne. Le titre professionnel est aujourd’hui un levier fort de mobilité sociale et de retour à l’emploi. Il s’inscrit à ce titre comme un dispositif solide dans la quête du plein emploi ». Avec la promulgation le 18 décembre 2023 de la loi sur le plein emploi qui vise à réduire le chômage autour de 5 % en 2027 (7,4 % au 3ᵉ trimestre 2023), ces bons chiffres relatifs aux titres professionnels sont plus qu’encourageants. 

Qu’est-ce qu’un titre professionnel ?
 
Un titre professionnel est une certification qui permet d’acquérir des compétences dans un domaine spécifique. Le titre professionnel couvre tous les secteurs (industrie, construction, commerce, transport/mobilités, agriculture, autres services) et propose différents niveaux de qualification (du CAP au niveau bac + 3 ou 4). Au 31 décembre, on recensait ainsi près de 260 titres professionnels. Régulièrement, cette offre de formations est actualisée pour tenir compte de l’évolution des emplois et des qualifications. Tous les titres professionnels sont enregistrés au RNCP - répertoire national des certifications professionnelles.  

Les titres professionnels sont proposés par des réseaux généralistes de formation publics (Afpa, Greta, les CCI, les chambres des métiers et de l’artisanat) et privés (ASSIFEP, ID Formation) ainsi que par des spécialistes du transport et de la logistique (Aftral, ECF, Promotrans). Ils s'adressent en priorité aux personnes qui ne relèvent plus de la formation initiale (personnes en activité, chômeurs, personnes en reconversion). Ils sont également accessibles aux jeunes, titulaires d’un diplôme de niveau 3, qui dans le cadre de leur cursus initial souhaitent se spécialiser, via l’apprentissage, sur un titre professionnel.
Le titre professionnel peut être délivré par la formation professionnelle continue, la VAE, l’apprentissage. 

Josée Lesparre © CIDJ
Actu mise à jour le 08-02-2024 / créée le 08-02-2024

Crédit photo : Bridgesward / Pixabay - tableaux / ministère du Travail, du Plein emploi et de l'Insertion