• actualité

Impôts 2022 : faut-il déclarer ses revenus étudiants ?

  • Consommation - Argent
Impôts 2022 : faut-il déclarer ses revenus étudiants ?

Salaire, aide au logement, gratification de stage, bourse… Les sommes perçues pendant vos études peuvent parfois faire l’objet d’une déclaration aux impôts. Quels sont les revenus concernés ? On fait le point.

La saison de la déclaration des impôts sur le revenu 2022 a commencé. Un moment qui peut sembler être un vrai casse-tête surtout quand c’est la première fois que vous déclarez vos revenus. En tant qu’étudiant, vous pouvez être amené à percevoir des sommes d’argent : une bourse, des aides au logement, un salaire (si vous avez un job étudiant ou que vous êtes en alternance) ou encore une gratification après un stage.

Mais alors, faut-il déclarer ses revenus quand on est étudiant ? La réponse est… ça dépend ! Certaines sommes doivent faire l’objet d’une déclaration. D’autres non. Mais attention, déclarer ses revenus ne signifie pas forcément que vous allez devoir payer des impôts. Tout n’est pas encore clair ? Suivez le guide.

Bourse et aides au logement : pas de déclaration aux impôts

Certains revenus ne font pas l’objet d’une déclaration aux impôts. Ce sera le cas des bourses étudiantes sur critères sociaux (en général celle versée par le Crous mais aussi, par exemple, une bourse régionale) ainsi que des aides au logement.

L’indemnité que vous pouvez percevoir dans le cadre d’un volontariat à l’international (VIE, VIA ou VSI par exemple) ne fait pas non plus l’objet d’une déclaration.

La gratification et les défraiements perçus dans le cadre d’une mission du CES (corps européen de solidarité) ne doivent pas faire l’objet d’une déclaration.

Je vends sur Vinted, je dois déclarer mes revenus ?

Vous vendez des biens que vous ne souhaitez plus conserver (vêtements, maroquinerie ou objets en tout genre) sur Vinted ? Vos revenus sont déclarés aux impôts directement par l'application si vous avez réalisé plus de 20 transactions et plus de 3 000 € de recettes. Mais ces revenus ne sont pas imposables sauf si vous avez vendu un bien dont le prix dépasse 5 000 € (sauf en cas de vente de meubles, d'électroménager, automobiles).

Impôts 2022 : salaires et gratifications de stage doivent être déclarés

Le salaire perçu dans le cadre d’un job étudiant ou d’un job d’été par exemple doit impérativement être déclaré. Toutefois, sachez que si au 1er janvier 2021 vous aviez moins de 26 ans et que vous n’avez pas perçu plus de 4 690 €, vous ne serez pas imposé sur ces revenus.

Si vous poursuivez des études en alternance, que ce soit dans le cadre de l’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation, la déclaration est obligatoire. Vous n’aurez pas à payer d’impôts sur ces revenus si vous n’avez pas perçu plus de 18 760 € de salaire.

La gratification de stage est à déclarer aux impôts mais si la somme perçue ne dépasse pas 18 760 €, vous ne serez pas imposable.

Faire sa déclaration d’impôt : les dates à ne pas manquer

La déclaration d’impôt sur le revenu doit être effectuée dans un délai imparti. Ce délai diffère en fonction du département dans lequel vous résidez. La date limite d’envoi de sa déclaration est fixée au 24 mai pour les départements 01 à 19, au 31 mai pour les départements 20 à 54 et au 8 juin pour les autres départements (du 55 au 976).

A noter : Si vous avez plus de 18 ans, vous êtes, en principe, imposé personnellement sur vos revenus. Mais il est aussi possible d'être rattaché au foyer fiscal de ses parents après 18 ans. Dans ce cas, la déclaration de vos revenus devra être faite sur la déclaration de revenus de vos parents. Sachez que vous pouvez être rattaché au foyer fiscal de vos parents jusqu'à 21 ans ou 25 ans si vous êtes étudiant (aucune limite d'âge ne s'applique si vous êtes en situation de handicap).

La rédaction © CIDJ
Actu mise à jour le 25-04-2022 / créée le 25-04-2022

Crédit photo : Hans Peter Gauster - Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...