• actualité

Enfants handicapés : la prise en charge s’améliore

  • Etudier avec un handicap
Tous ensemble, tous ensemble

En douze ans, 25 000 jeunes de plus sont accompagnés par une structure spécialisée pour les handicapés. La scolarisation en milieu ordinaire progresse aussi même si 10 % des enfants ne sont toujours pas à l’école.

Selon les dernières données recueillies et publiées par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), 1 % de l’ensemble des moins de 20 ans est accompagné par un établissement ou un service médico-social. « Entre 2006 et 2018, le nombre de structures, de places et d’enfants et adolescents accompagnés n’a cessé d’augmenter », écrit la Drees. Si le nombre d’enfants et de jeunes accompagnés s’établit à 167 310 fin 2018, deux sur trois sont des garçons. « Leur présence est particulièrement marquée dans les instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (Itep), tandis que les établissements pour enfants polyhandicapés se rapprochent de la parité. », précise la Drees.

Les soins à domicile sont privilégiés

Si le nombre de places a augmenté, avec la création entre 2006 et 2018 de 24 710 places d’accueil et d’accompagnement supplémentaires, les créations se sont essentiellement concentrées sur les services d’éducation spécialisée et de soins à domicile : les Sessad. Et la Drees d’ajouter que « la hausse du nombre d’enfants et d’adolescents accompagnés par des Sessad est une tendance de fond », passant d’un quart des enfants et adolescents accompagnés en 2006, à plus du tiers en 2018. Reste que dans les établissements « classiques », l’internat concerne encore près d’un enfant sur quatre. 

Une scolarisation toujours en hausse

Au registre des bonnes nouvelles, les scolarisations en milieu ordinaire progressent encore au détriment de celles effectuées au sein de la structure médico-sociale. Mais gare à l’emballement, car 8 % des enfants âgés de 6 à 15 ans ne sont toujours pas scolarisés. Une proportion qui ne réduit qu’à la marge depuis 2010, sans compter la surreprésentation des enfants polyhandicapés. « Dans les établissements pour enfants ou adolescents polyhandicapés, la scolarisation en enseignement ordinaire ne concerne que 2 % d’entre eux en 2018, rappelle la Drees. Pour les jeunes polyhandicapés, la scolarisation s’effectue plutôt dans une unité d’enseignement interne à l’établissement, qui concerne 28 % des jeunes accompagnés dans ces établissements en 2018, contre 11 % seulement en 2010. Sept jeunes sur dix accompagnés dans ces structures restent non scolarisés en 2018, mais cette proportion diminue régulièrement : elle était de 75 % en 2014 et de 85 % en 2010. »

La rédaction © CIDJ
Actu mise à jour le 06-06-2022 / créée le 06-06-2022

Crédit photo : Gerd Altmann - Pixabay

Vous pourriez être intéressé(e) par...