Comment rédiger son CV pour un stage

Comment rédiger son CV pour un stage © SplitShire

Vous avez repéré une annonce ou vous vous êtes décidé à envoyer une candidature spontanée pour décrocher un stage? Vous voilà maintenant à l’étape de la rédaction de votre CV. Que faire pour qu’il donne envie au recruteur de vous rencontrer ? Comment le convaincre que vous êtes le candidat idéal ? Faites un CV court et clair. Conseils.

Après la lettre de motivation, reste le CV. Voici quelques astuces pour le réussir.

Votre CV doit tenir sur une page

Prenez au moins 1 heure ou 2 pour rédiger votre CV.

Tout CV doit tenir sur 1 page, être saisi par traitement de texte avec une police classique (par exemple, Arial 11), sans fautes d’orthographe, sur papier blanc de format A4.

Pour une lecture plus agréable, mettez les dates à gauche (mois + année) et le texte à droite bien aligné.

En titre, si cela est possible, indiquez clairement l’intitulé du poste que vous convoitez. Par exemple, “Assistant commercial export” ou une phrase qui explique qui vous êtes et ce que vous recherchez, tel que "Etudiant en licence recherche stage en marketing". Puis, créez 5 rubriques.

1. État civil

En haut à gauche, indiquez vos coordonnées : prénom NOM (nom en majuscules), âge, adresse, coordonnées téléphoniques et électroniques.

Donnez une adresse mail valide, non fantaisiste, tel que prénom.nom@messagerie.fr. Tenez-vous à l’affût : consultez-la tous les jours. 

Vérifiez le message enregistré sur le répondeur de votre téléphone, il doit être court et précis.

2. Formation

Pour chaque diplôme, indiquez l’année à gauche, puis, à droite, l’intitulé du diplôme, le nom de l’établissement et la ville.

Présentez votre formation par ordre chronologique. Indiquez d’abord ce que vous faites actuellement, puis, en dessous, les diplômes précédents, année par année.

Inutile de remonter trop loin dans les diplômes, si vous avez le bac pas la peine de mentionner le brevet des collèges par exemple. Il ne faut pas que le recruteur ait l'impression que vous avez voulu à tout prix "remplir" votre CV.

3. Compétences

Vous pouvez créer plusieurs paragraphes :

- les langues (par exemple, “anglais : niveau scolaire, espagnol : parlé couramment”). Notez les voyages et les tests linguistiques (TOEIC, TOEFL...) ;
- l’informatique (citez les logiciels maîtrisés) ; 
- le permis de conduire ;
- le secourisme ;
- le Bafa…

4. Expériences

Détaillez vos expériences professionnelles. Indiquez tous les stages, jobs d’été, expériences associatives à votre actif avec la date et la description de ce que vous y faisiez… Exemple :

“Juin-juillet 2015, vendeur de fruits et légumes sur le marché
- Mise en place et réassortiment de la marchandise
- Vente et encaissement”

Mentionnez aussi vos activités bénévoles si vous en avez. Par exemple, “trésorier du club de football, courses pour personnes âgées, distribution de repas aux Restos du cœur…” Soyez honnête, inutile de mentir, le recruteur risque de s'en rendre compte lors de l'entretien.

5. Centres d’intérêt

Cet intitulé un peu vague recouvre la culture, les loisirs, le sport… Attention : ne mentionnez pas la télé ni les sorties entre amis. Remplissez cette rubrique uniquement si vous avez des activités régulières dont vous pourrez parler en entretien.

Citez-en cinq maximum, soyez le plus précis possible : dites quel sport vous pratiquez, si vous le faites en club, si vous avez un niveau de compétition… Cela peut faire la différence avec un autre candidat.

Si vous mentionnez  la lecture, préciser le genre littéraire que vous préférez et vos auteurs favoris, idem pour le cinéma.

Trouvez votre stage

Pour trouver un stage, consultez notre rubrique Offres de stages.
Des entreprises y déposent quotidiennement leurs offres !

Barbara Muntaner

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Je suis étudiant et je ne sais rien faire, je ne trouverai jamais un stage !

Faux : on sait toujours faire quelque chose ! Piochez dans vos centres d’intérêt, vos jobs d’été, vos études… et remontez-vous le moral ! L’entreprise sait très bien que vous n’avez pas cinq ans d’expérience derrière vous.

Conseils pour trouver un stage
La convention de stage est-elle vraiment indispensable ?

Oui. Sans convention, l’employeur peut être accusé de travail dissimulé. Une attestation de responsabilité civile ne suffit pas. Même chose si vous êtes auto-entrepreneur : quand on a un seul client, il peut être suspecté d’embauche déguisée.

Conseils pour trouver un stage
Ai-je droit à une rémunération en tant que stagiaire ?

Oui. On parle en l’occurrence de “gratification”. Si le stage dure plus de 2 mois, le stagiaire touche au moins 436 € par mois, dès le premier jour. L’employeur est en droit de proposer davantage.

Conseils pour trouver un stage
Les stages volontaires sont-ils interdits ?

Oui et non. Un décret publié en août 2010 privilégie les stages “intégrés” dans les cursus pédagogiques, mais, dans les faits, les universités délivrent quand même des conventions. Il est aussi question d’intégrer plus de stages en licence.

Conseils pour trouver un stage