Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (2 votes)

Manaa : nos conseils pour être sélectionné

Manaa : nos conseils pour être sélectionné
© Brad Pict / Fotolia

Impossible d’envisager un BTS d’arts appliqués ou un DMA sans passer par une année de Manaa (mise à niveau en arts appliqués). La course aux Manaa commence dès janvier, et la sélection est rude : jusqu'à 1000 candidatures pour seulement 15 à 20 places ! Pour espérer être pris, peaufinez vos dossiers.

Où faire sa Manaa ? Les années de mise à niveau en arts appliqués se font généralement dans les lycées qui proposent des classes prépa et des BTS d'arts appliqués.

Variez vos choix sur APB

Pour commencer, inscrivez-vous sur Admission Post Bac. Vous pourrez faire 3 vœux. Attention, seules les Manaa publiques ou privées sous contrat vous permettront d’intégrer les grandes écoles d'art publiques.

Inscrivez-vous dans une, voire deux Manaa reconnues et, pour augmenter vos chances d’être pris, présentez aussi votre dossier dans une Manaa moins demandée.

Notes et appréciations : tout compte !

Ce n’est pas parce que vous visez dans une filière artistique que les notes dans les matières générales ne comptent pas ! Au contraire, “toutes les notes nous intéressent. Les appréciations vont être également déterminantes. Des appréciations de type ‘travailleur’ ou ‘bonne capacité d’analyse’ sont très appréciées”, explique Brigitte Agraffeil, directrice des études des formations en arts appliqués au lycée post-bac Saliège de Balma (31).

“À Saliège, nous avons 500 dossiers pour 15 places. Si nous sélectionnons d’abord sur les notes et les appréciations, ce n’est pas pour rien ! Il faut que les élèves aient conscience qu’à l’issue de la Manaa ils devront de nouveau s’inscrire sur APB et redonner leurs bulletins de première et de terminale pour postuler aux écoles. S’ils n’ont pas un excellent dossier scolaire à présenter, ils n’auront aucune chance d’intégrer une grande école publique…”

Mettez en avant l’option arts plastiques

Choisir l’option arts plastiques est très apprécié du jury, mais ne pas la choisir n’est pas éliminatoire, puisque tous les lycées ne la proposent pas. Les membres du jury regarderont alors la pratique personnelle : cours de dessin, bien sûr, mais aussi toute pratique artistique.

“Tout ce qui est créatif et culturel nous intéresse. Je me souviens d'une élève qui prenait des cours d’art lyrique et qui a su les valoriser dans sa lettre de motivation. Ce genre d’activité plutôt rare nous a séduits”, raconte Brigitte Agraffeil.

La lettre de motivation : soyez vous-même !

La personnalité : voilà ce qui doit ressortir de votre lettre. Mettez en avant vos projets personnels et votre pratique artistique. Si vous aimez toucher à toutes sortes d’art (cinéma, photo, dessin, sculpture…), dites-le ! Cela montrera votre curiosité et votre ouverture d’esprit. “Nous voulons sentir un esprit créatif. Avoir 15 de moyenne générale ne suffira pas. La pratique artistique est tout aussi importante que les notes”, précise Brigitte Agraffeil.

Et donnez des références artistiques aussi pointues que possible, car aimer seulement Monet ou Starck ne convaincra pas un jury ! Enfin, adaptez vos références en fonction des spécialités de l’école : un illustrateur pour Estienne, un styliste pour Duperré…

Pour la rédaction de votre lettre, évitez de vous faire trop aider par vos proches. Les jurys sont unanimes : cela se voit tout de suite. “Nous avons conscience que les élèves n’ont que 18 ans. Les maladresses ne sont pas rédhibitoires !” affirme Brigitte Agraffeil.  Néanmoins, soignez votre style, votre écriture (la lettre est manuscrite) et soyez vigilant aux fautes d’orthographe !

Photos, collages, peintures… Montrez votre potentiel dans le dossier artistique

Ce sont vos capacités artistiques qui seront jugées dans le dossier artistique, étape nécessaire de la sélection. Au lycée Saliège, les élèves doivent se présenter graphiquement à travers 3 documents au format A4. Pour Brigitte Agraffeil, “cette partie de la sélection doit être un espace de liberté et de créativité. Photos, collages, peintures… Tout est permis ! Cela nous permet de tester leur potentiel, leur pratique, leur originalité”. Bref, lâchez-vous !

 

Vous avez raté le sélections ? Pensez aux Manaa privées !
Si vous n’avez pas été reçu dans une Manaa publique ou privée sous contrat, vous pouvez encore vous tourner vers des Manaa privées hors contrat, beaucoup moins sélectives.
L’inscription se fait sur dossier, directement via les écoles, qui proposent en général une poursuite d’études dans leur BTS. Mais attention : sachez que les écoles publiques ne reconnaissent pas ces formations…

Valérie François

Les derniers messages du Forum

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Puis-je me faire aider pour la rédaction de ma lettre de motivation ?

Vous pouvez bien sûr vous faire conseiller, mais ne faites surtout pas écrire votre lettre de motivation par quelqu’un d’autre : le jury le verra vite ! Mieux vaut une lettre qui comporte quelques maladresses qu’une lettre qui n’est pas de vous…

Etudes supérieures
La lettre de recommandation est-elle obligatoire dans un dossier post-bac ?

Non, la lettre de recommandation est même rarement imposée. Mais vous pouvez l’ajouter à votre dossier si vous sentez qu'elle peut être un plus pour votre candidature.

Etudes supérieures
Faut-il savoir dessiner pour intégrer une Manaa ?

Le jury vous demandera avant tout un esprit curieux et créatif, plus que des connaissances techniques en dessin.

Etudes supérieures
Que mettre dans mon CV pour une école post-bac ?

Vos petits boulots d’été, vos stages, vos activités extrascolaires, vos passions, vos baby-sittings, vos séjours linguistiques…

Précisez dans votre CV tout ce qui vous occupe en dehors de l’école !
En revanche, évitez de dire que vous aimez la lecture, la musique ou le vélo si vous n’êtes pas un vrai passionné…

Etudes supérieures
Si mes notes ne sont pas très bonnes, ai-je une chance d’intégrer un BTS ?

Sachez que des notes en dessous de la moyenne peuvent être rattrapées par de bonnes appréciations ! Si le jury constate que vous avez progressé durant l’année et sent que vous êtes persévérant, cela jouera en votre faveur.

Etudes supérieures