Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Étudier ou travailler à l’étranger : les autres programmes

Étudier ou travailler à l’étranger : les autres programmes
© Flytime / Fotolia

Les universités, les écoles, les Régions et les gouvernements proposent de nombreux programmes de mobilité et accords d’échanges européens et mondiaux, adaptés à toutes les étapes de votre parcours scolaire, étudiant ou professionnel.

Ces programmes vous permettent de vivre de nouvelles expériences, de vous familiariser avec d’autres cultures et d’apprendre une langue étrangère.

Les accords bilatéraux du Pôle emploi

Si vous avez entre 18 et 35 ans, que vous avez fini vos études et que vous voulez travailler dans un autre pays, sachez que le Pôle emploi international gère des accords d’échanges de jeunes professionnels.

Vous devez trouver votre entreprise d’accueil, mais vos formalités administratives pour le permis de séjour et les autorisations sont facilitées. Votre contrat de travail est conclu pour 3 à 12 mois (renouvelables 6 mois). 

http://www.pole-emploi.fr/accueil/ En bas de la page d'accueil rubrique International

Échanges internationaux entre établissements

Une année d’études en France et une autre à Séville ? De nombreuses universités et écoles ont passé des accords avec des établissements européens qui ne participent pas à Erasmus, mais qui permettent aussi de partir étudier à l’étranger.

Ces programmes sont basés sur la reconnaissance de vos périodes d’études à l’étranger et sur la préparation de doubles diplômes. Contactez le secrétariat de votre UFR ou le service des relations internationales de votre établissement. Si vous n'êtes pas encore inscrit dans un établissement, connectez-vous sur le site des universités qui vous intéressent pour découvrir  leurs programmes  internationaux.

Certaines écoles, universités et instituts proposent également des doubles cursus avec délivrance de doubles diplômes ou comprenant des périodes d’études à l’étranger. Contactez le secrétariat de votre UFR ou le service des relations internationales de votre établissement.

Le volontariat international
Motivé pour aider les autres ? Quel que soit votre niveau de formation, vous pouvez partir en mission de volontariat international. Il en existe trois formes : Volontariat international en entreprise ou en administration (VIE ou VIA), Volontariat de solidarité internationale (VSI) et Service volontaire européen (SVE).

Virginie Gruenenberger - Louise Deschamps

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Quelles sont les conditions pour partir avec Erasmus ?

Pour des études à l’étranger par Erasmus, il faut être au moins en deuxième année de fac (L2), avoir entre 18 et 30 ans et avoir la nationalité d’un des pays participants.
Pour un stage à l’étranger par Erasmus, il faut être au moins en première année de fac, avoir entre 18 et 30 ans et avoir la nationalité d’un des pays participants.

Partir à l'étranger
Quels sont les établissements et les pays participant à Erasmus ?

Toutes les universités françaises et la plupart des établissements d’enseignement supérieur participent à Erasmus : instituts, écoles, conservatoires et lycées (pour les cursus de BTS). Erasmus est ouvert aux 27 États membres de l’Union européenne, aux pays de l’EEE (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse), à la Croatie et à la Turquie.

Partir à l'étranger
Quels autres programmes permettent de partir en stage à l’étranger ?

Demandeur d’emploi ou apprenti en formation, quel que soit votre profil, diplômé ou non, salarié ou inexpérimenté, les programmes Eurodyssée et Leonardo vous permettent de faire un stage en entreprise en Europe et d’améliorer vos compétences linguistiques.

Partir à l'étranger
Existe-t-il des programmes de mobilité hors Europe ?

Oui, le programme Erasmus Mundus permet aux étudiants ou universitaires du monde entier, titulaires d’une licence, de poursuivre leurs études dans les universités européennes. Il mène à l’obtention d’un diplôme double, multiple ou conjoint.

Partir à l'étranger
Si je pars à l’étranger, est-ce que je garde ma bourse ?

Oui, si vous êtes étudiant boursier sur critères sociaux en France et que vous souhaitez poursuivre vos études dans un pays européen, vous conservez votre bourse.

Partir à l'étranger