Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Parcours atypique mais réalité désastreuse...

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de Keke33
offline
Inscription: 28/08/2015
Note:
Parcours atypique mais réalité désastreuse...

  Bonjour, Bonsoir je suis tout nouveau sur ce forum et je viens quérir vôtre aide voilà je risque de faire un roman mais je vais essayer de clarifier ma situation actuelle :
  J'habite dans les Landes (40) en Aquitaine je veut me réorienté vers des études d'arts ou littéraire suite à une 3ème MDP6 (Module de découverte professionnelle 6h) d'un CAP Boulanger et d'une année sans être scolarisé. Alors avant de poser mes questions je vais expliquer mon choix qui est assez spécial comparé aux études que j'ai suivi jusqu'à ce jour. Au cours de cette année ou je n'était pas scolarisé, je me suit retrouvé à l'ANPE puis à la mission locale, comme les métiers de la sécurité piqué ma curiosité j'ai essayé de m'engager dans cette voie mais, il fallait avoir 18 ans. Ma conseillère m'a donc orienté vers une POD (Plateforme d'orientation et de découverte des métiers) pour me dire que ceux-ci pourrait peut-être m'aider à trouver un stage dans la sécurité mais sans succès.. J'ai donc décidé de remanier mon projet et je suis repartis vers des choses que j'apprécié : l'art (cinéma, musique, dessin, écriture, peinture..) j'ai fait beaucoup de tests psychologiques durant cette POD et tous ont montré que ma personne était créative et serait attiré par les métiers de ce domaine ci. Comme je m'en doutais déjà sinon je n'aurais pas pensé immédiatement à l'art j'avais déjà regardé les métiers de ce secteur les deux qui me plaisait était : Accessoiriste ou Scénariste. Après fini cette POD qui me fut complétement inutile car n'ayant pas pas faire de stage dans le domaine de l'art pour confirmer cette décision. Je me suit donc diriger vers un CIO pour qu'on puissent envisager un retour en formation initiale avec un dossier RFI après avoir fait les démarches que l'on met bien fait comprendre qu'une seconde générale et technologique serait difficile etc.. Ils ont donc envoyé mon dossier à l'inspection académique de Bordeaux jusqu'ici tout va bien mais l'important c'est pas la chute.. C'est l'attérisage qui m'a fait mal ! (on pourra remarquer la joli citation du film "la haine" mais elle colle parfaitement à la situation qui va suivre) Les jours ont passés les tours d'affectation aussi, aucune nouvelle rien du tout j'ai donc appellé de nombreuses fois l'académie (une soixantaine de fois sans blague) mais aucune réponse mise à part que la dame qui s'occupé des affectations n'était pas là ! Ni une ni deux je décide d'appellé le CIO qui eux non plus ne savait pas ce qu'il en retourné, finalement suite à un rendez-vous avec ma conseillére mission locale nous avons pu avoir finalement une réponse : je n'avais pas était "retenu". Bien suite à sa c'était la vacances scolaires et administratives je du donc attendre jusqu'au début de cette semaine pour trouver une solution avec le CIO il me conseilla de directement me rendre à l'inspection académique pour qu'il me trouve une affectation ou d'envisager un bac pro (entre temps je me suis dis que je pourrais faire un bac générale série L option audiovisuel ou arts plastique pour élargir un peut plus mon champ de lycée) du contrecoup je me suis rendu hier le jour de mon anniversaire au DSDEN de la Gironde et vraiment je n'ai jamais eu autant de malchance je crois sans blague que c'est la pire journée d'anniversaire que j'ai eu. Je me lève donc à 6h du mat' pour prendre mon train à 7h04 et ensuite prendre un tram pour enfin arriver au DSDEN vers 9h35 (soit 30 min après l'ouverture si sa montre pas une réel motivation franchement...) je me rend donc à l'acceuil qui me disent de me rendre à la porte 112 ou 122 ? Cela n'a pas d'importance j'attends patiemment sur une chaise à côté de la porte vu que j'entendais qu'ils était au téléphone à l'intérieur, 5 min plus tard je rentre dans la salle et je demande à une dame qui avait l'air d'être la secrétaire du bureau que j'était venu pour les affectations elle me renvois donc à son collègue qui à complétement détruit tout espoir et qui à gâcher ma journée je m'explique : Je rentre dans son bureau son téléphone sonne il répond une dame qui demander pour je ne sait quoi il tranfère l'appel à sa collègue en demandant à la femme d'appeller le numéro de celle-ci (d'ailleurs il ne connaisait pas le numéro de sa collègue énorme blague...) bref, je dis que je viens car je n'avais pas d'affectation pour Septembre et que j'avais déjà fait une demande pour un lycée et que je n'avais eu aucune notification je lui dis mon nom/prénom il regarde sous une pile de dossier (vive comment sont traités les cas comme moi) et trouve ma fiche parmis tant d'autre et me dis très clairement que j'avais été refusé par le recteur d'académie je dis "oui mais c'était pour une seconde générale et technologique et si je part en générale ?" il était debout me regardais d'un air moqueur en me disant que c'était la même chose je lui ait bien demandé pourquoi il m'a sortis que soit disant je ne devais pas avoir le "profil pédagogique" pensant qu'il allait m'aidé je dis "Et c'est tout ?" il me dit oui referma mon dossier et le remis sous la pile en me disant qu'il fallait envisager le professionnelle je fut pris d'une grande rage d'une envie de l'insulter de tout les noms possible et imaginable mais je pris sur moi et garda mon peu de sang-froid qu'il me resté et pris mon sac dépité et déprimé sortis de la salle en disant un petit "au revoir" au personnes qui était présente puis sortis dehors je venais de passer 1 an sur un projet qui fut brisé par un c** de conseiller leur boulot n'est pas d'aidé les personnes dans le besoin ? Par la suite j'avais contacté un lycée sur Bordeaux qui proposé un Bac Pro SEN (pouvant peut-être m'emmener vers un BTS Audiovisuel) et suite à l'entretien il me donna deux feuilles dans des bac pro et cap qui lui resté : Bac pro froid et climatisation et CAP ProElec en soit deux choses qui ne m'intéresse pas mais au moins il aura essayé de m'aider... Je me tourne donc vers vous pour vraiment savoir si il n'y à pas eu de malentendu entre moi et le mec du DSDEN j'ai lu sur d'autre forum que des gens avais réussi de passer de pro à générale je suis très motivé à aller en L le soucis étant que je dois passer par le DSDEN celui de Bordeaux m'ayant recalé gentillement (ou pas) puis-je en aller voir un autre celui de Mont-de-Marsan peut-être ? La rentrée se rapproche et j'aimerais quand même savoir si le fais d'avoir fait une 3ème pro ou je tiens à souligner que j'avais entre 14 et 15 de moyenne avec trois fois les félicitations me ferme les portes du générale ? Pourquoi :( Aidez-moi je suis vraiment perdu...
  

Aucun vote pour l'instant.
Portrait de Keke33
offline
Inscription: 28/08/2015
Note:

Je ne pouvez pas modifier mon message j'ai donc décidé de mettre mes bulletins de 3ème sur un autre post car ce sont eux qui sont censés décider de mon sort :
http://zupima*****************
http://zu*************g
http://zupimag**************ng

offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Keke 33,
Difficile de vous apporter une réponse précise; en effet, il nous manque malgré votre longue et détaillé récit.
Quelques élements quand même. Si en classe de 3ème le conseil de classe s'était prononcé contre un passage en classe de 2nde G et T, aucun établissement public ou privé sous contrat ne pourra accepter une inscription. Même s'il existe des passerelles entre le professionnel et la filière générale, elles restent à l'appréciation du rectorat, de l'inspection académique auxquelles vous êtes rattaché sur la base de votre dossier etc.. Nous ne pouvons donc pas vous en dire plus sur la décision prise.
Pour les filières sur lesquelles vous vous êtes rabattues, elles restent rares (peu d'établissement) et donc sélectives...Malheureusement. Avez-vous envisagé de vous former en alternance? 
Si les études artistiques vous plaisent, il est également possible de se tourner vers l'artisanat d'art. Autour de l'audiovisuel, il est recommandé d'avoir un parcours plus scientifique pour espérer rejoindre les formations post-bac reconnues.
Enfin, rapprochez-vous d'une structure de notre réseau, pour rencontrer un conseiller et faire le point sur les alternatives qui s'offrent à vous.

Répondre