Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Etre fille au pair à l'étranger.

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de Eilwena
offline
Inscription: 10/08/2015
Note:
Etre fille au pair à l'étranger.

Bonjour à tous ! 
Si je viens ici aujourd'hui c'est pour vous poser plusieurs questions dont les réponses ne sont pas très claires pour moi actuellement.
Pour expliquer mon cas, j'ai 16 ans et en septembre, je rentre en classe de seconde, mais par le CNED.
Ceci n'est pas vraiment le plus important, mais c'est à savoir pour la suite.
Donc, j'aimerai beaucoup partir un an à l'étranger pour faire fille au pair, notamment en Finlande (ou bien Norvège, un pays de l'Europe du Nord quoi) car plus tard, j'aimerai aller habiter là bas.
Vous me direz, pourquoi ne pas faire un voyage tout simplement ? Tout simplement car ça me reviendrait trop cher pour le logement, la nourriture etc, pour seulement quelques jours, alors que là, c'est pour au moins 10 mois et que ce sera en plus avec un vrai contact avec des habitants du pays, ça ne peut qu'être meilleur pour découvrir en profondeur cet endroit.
Viennent mes questions :
Etant donné qu'avec le CNED, si j'arrête un an, je serai obligée (me semble t-il) de prendre un "forfait" libre et non réglementé et qui coûte plutôt cher par rapport à l'enseignement réglementé, je comptais faire fille au pair ET continuer mes cours du CNED. Je m'explique ; j'aimerai partir lors de mon année de terminale, ce qui ne me ferai pas de coupure avec l'année de première donc. Je m'arrangerai avec la famille d'accueil pour avoir du temps pour travailler mes cours (il y en a quand même vu qu'on ne doit travailler à priori que 5 heures par jour). Selon moi, je ferai ça, je travaillerai le plus que je peux, mais étant donné que pour passer le bac, il faut être en france (je crois?) et bien, après mon année de fille au pair, j'arrêterai avec le CNED après avoir eu les cours de terminale, mais j'aurai encore un an devant moi pour réviser et apprendre encore mieux pour me présenter en candidat libre pour la prochaine session.
C'est un peu compliquer ce que j'explique là, si ce n'est pas clair demandez moi.
Ensuite :
- Y a t-il des aides au paiement du voyage ? Y a t-il des moyens moins chers vers les pays comme la Finlande ?
- J'ai vu, certaines fois, qu'il fallait un minimum de 200 h avec des enfants avec justification, c'est nécéssaire et si oui, comment faire ?
- Au niveau des déplacements, je n'aurai pas le permis. Devrais-je ramener un vélo ?
- D'ici là je n'aurais surement pas de pc portable, c'est possible d'y amener mon ordinateur fixe (oui j'en demande beaucoup là aha...)
Enfin, je crois que c'est tout.
Merci d'avance pour vos réponses ! 

Aucun vote pour l'instant.
offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Bonjour, votre projet est déjà bien réfléchi, vous avez raison de demander conseils auprès des divers organismes, établissements de formation avant de partir pour mieux préparer votre retour.
Nous vous recommandons de lire le dossier sur CIDJ.com "Partir au pair", vous trouverez des conseils pour trouver une agence de placement au pair et/ou une famille en évitant les pièges et comment gérer votre nouvelle vie sur place.
Selon l'emploi du temps de la famille, vous travaillerez de 30 à 45 heures par semaine, avec 1 ou 2 jours de repos. Logé et nourri, vous recevrez de 300 à 400 € par mois d'argent de poche.
Pour trouver un séjour au pair, vous avez deux possibilités : entrer en contact directement avec les familles par petites annonces ou passer par un organisme. Dans tous les cas, prenez-vous y suffisamment à l'avance : mai ou juin au plus tard pour un départ en septembre, dès février si vous souhaitez partir l'été.
Les services des agences de placement sont payants : comptez entre 75 et 500 € de frais d'inscription (cotisation, frais administratifs, assurance obligatoire garantissant la responsabilité civile). Vérifiez bien que ces frais vous seront remboursés si votre demande n'aboutit pas. Ajoutez-y les frais de visa et, bien sûr, les frais de transport. Préférez les organismes qui sont membres des réseaux Association familles et jeunesse, [url=http://www.iapa.org ]International Au Pair Association[/url] ou [url=http://www.ufaap.org ]Union française des agences au pair[/url]. C'est un gage de sérieux. Vous pouvez aussi contacter des jeunes déjà partis au pair : vous trouverez sur Internet de nombreux blogs de jeunes racontant leur expérience. Enfin, vérifiez bien que l'organisme possède une antenne ou un correspondant sur place, ce qui peut être utile en cas de problème.
Vous pouvez aussi trouver une place au pair par vos propres moyens, dans ce cas, vous prenez en charge toutes les démarches !
Bon séjour !
P.S. : le PC sera un peu trop encombrant dans votre valise. Gare au surplus de bagages ! La famille pourrait mettre à votre disposition un ordi...

Répondre