Notez !
Aucun vote pour l'instant.

association : vendre de l'alcool à une soirée étudiante

Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettent d’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.

Portrait de marieprojet
offline
Inscription: 04/03/2013
Note:
association : vendre de l'alcool à une soirée étudiante

Je suis Présidente d'une association étudiante et avec mon associaion on veut faire une soirée privée pour réunir tous les adhérents. On veut vendre de l'alcool (bière) on a eu l'autorisation de notre mairie. Mais on veut aussi vendredde l'alcool fort. Est-ce possible?

Aucun vote pour l'instant.
offline
Inscription: 03/07/2012
Note:

Bonjour,
Cela dépend de votre numéro de licence. Si vous avez obtenu une ouverture de boisson temporaire, vous n’êtes autorisés à proposer que des boissons des deux premières catégories, c’est-à-dire : des boissons sans alcool et des boissons fermentées non distillées (vin, bière, cidre, chouchen, vin doux, crème de cassis, etc.). Il vous est donc formellement interdit de vendre des boissons des catégories supérieures : 3 (vins de liqueur, apéritifs à base de vin, liqueur de fruits rouges ne titrant pas plus de 18°C d’alcool pur, etc.), 4 (rhum, alcool provenant de la distillation de vins, etc.) et 5 (vodka, whisky et autres alcools premix, etc.).
Seules les soirées organisées dans des lieux disposant des licences adéquates (ex : discothèques, bars d’ambiance) peuvent proposer des alcools forts, à condition qu’il soit servi par le personnel de l’établissement.
Pour plus de détails, vous pouvez consulter le site de l'Association de Prévention Routière
L'ALCOOL ET LA LOI / Il est interdit :
• de vendre ou d'offrir à titre gratuit à des mineurs de moins de 18 ans des boissons alcoolisées, que ce soit à consommer sur place ou à emporter.
• de proposer des boissons alcoolisées à prix réduit pendant une période restreinte (happy hours) sans proposer dans le même temps des boissons non alcoolisées également à prix réduit.
• aux débitants de boissons de servir à boire à des personnes manifestement ivres ou de les recevoir dans leur établissement.
• de se trouver en état d'ivresse manifeste dans les lieux publics. Le fait de faire boire un mineur jusqu'à l'ivresse est puni.
• de vendre des boissons alcoolisées à emporter, entre 18h et 8h, dans les points de vente de carburant, et d'une manière générale des boissons alcoolisées réfrigérées.
Et pensez à Sam ... LE CONDUCTEUR DÉSIGNÉ
La délégation interministérielle à la Sécurité routière a mis en ligne un site interactif destiné aux jeunes. Le but ? Les inciter à choisir une personne (Sam) avant de sortir. Le Sam, c'est celui qui ne boit pas et qui est chargé de raccompagner les autres en voiture. www.ckisam.fr
Bonne soirée ... L'abus d'alcool est dangereux ...

Répondre